Les jeunes de l’ADC-Ikibiri boycottent la réunion des jeunes initiée par l’Ombudsman




Par: Désiré Nimubona , mardi 27 mai 2014  à 16 : 56 : 15
a

Sept délégations des jeunes des partis de l’opposition réunis au sein de l’Alliance de Démocrates pour le Changement (ADC-Ikibiri) ont boycotté la réunion sur la tolérance politique initiée par l’Ombudsman burundais Mohamed Rukara, a-t-on constaté sur place.

Selon l’un d’eux, il est inadmissible que l’on parle de tolérance politique alors que l’un de ces jeunes est en train d’être "malmené par la justice".

« Nous avons appris que l’un d’entre nous, qui est malade pour avoir reçu des balles dans son corps lors de l’attaque par la police de la permanence du MSD du 8 mars 2014 est en train d’être malmené par le procureur qui est allé le chercher à l’hôpital avant qu’il soit guéri pour le conduire en prison. On ne peut pas accepter cette humiliation » a déclaré notre source joint par téléphone.

Selon ce groupe de jeunes, ces activités sont synonymes de perte de temps, parce que s’il faut appliquer la tolérance, ça devrait être fait par tous les partenaires politiques, déplorant que le Gouvernement et les jeunes du parti au pouvoir ne semblent pas être concerné.

Sept partis dont le CNDD MSD, ADR FRODEBU FDS Sangira, PIT et PARENA ont quitté leurs places dans les travaux et se sont dirigé devant l’Hôtel Source du Nil où ils ont déclaré à la presse leur décision.

Dossier à suivre




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

470 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Misago   ce  mardi 27 mai 2014   à 18 : 07 : 16

Je condamne cette décision de ces jeunes, c’etait plutot une occasion d’illustrer tous ces cas pour trouver une solution,etant donne qu’ils etaient en Forum.
Cette politique de chaise vide ne leur amenera nul part.
Je suis tellement decu et ca c’est un mauvais signal pour 2015.



Par Rose Hakizimana   ce  mardi 27 mai 2014   à 21 : 55 : 15

UKWO NUGUHUMA AMASO ABANTU CANKE KWIGIRISHA,NONE UWO MUHUZA NTABA MU BURUNDI CANKE AHUZA BANDE URIKO URARABA WOMENGO NTAZI IKIBANZA ARIMWO,AHO IYO LETA YAKOREYE AMABI YAGIA NGO YARIKO AYAKORERE IBITI CANKE AMABUYE KUKO UWO MUHUZA ATACO YIGEZE AVUGA NAREKE KUHENDA LA JEUNESSE KUKO NTAWUKUNDA UMWANA NGO YANKE NYINA ,URWO RUKUNDO BADAFITIYE ABAKUZE BAZORUKUNDA ABANA URORERO . 8/3/2014,URUBANZA RWO GUHERAYORW ABANA BO MURI MSD RABA IBARA BAMBITSE BAMVUGINYUMVIRA ,RABA MBONIMPA P C .UWO MUHUZA YARIGEZE AVUGA,ICO NTAVUZE CO NAHO BAJA BARATEKERA ABANTU MU MA SACHETS NK IMBWA ITAGIRA SHEBUJA, AHO BACA IMITWE BAKAYITA MU MA TOILETTE,HARI UWIGEZE AMWUMVA ,AHUBWO CNDD FDD YAMUTUMYE KUBAHENDA KUGIRA MWINJIRE MU MUGAMBWE WABO KUKO AMATORA AREGEREYE



Par citoyen   ce  mercredi 28 mai 2014   à 06 : 55 : 37

Mais qui tplère qui et quoi ? Est-ce que l’ombudsman ne voit pas réellement les moins tolérants ? qu’a-t-il djà fait pour tenter de les mettre hors d’état de nuire si il en est capable ?
La tolrance est une affaire de tous,et la sensibilisation peut se faire par fragmentation quitte à faire une plénière au bout du compte,car tous n’ont pas les memes dfauts à leurs actifs !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 16 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 3 %)

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées ,(popularité : 3 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

UA appelle les burundais au dialogue d’Arusha fixé du 18 au 24 octobre,(popularité : 3 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 3 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 3 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 3 %)