Les pro Rwasa visés à Cibitoke




Par: Aubin Niyonkuru , mercredi 28 mai 2014  à 08 : 13 : 27
a

Dans la province Cibitoke, après que Edouard Ntawuzahigera, membre des Forces Nationales de Libération pro Rwasa ait été arrêté lundi dernier, d’autres sont sous menaces. Sa famille s’indigne de cette arrestation qu’elle qualifie d’arbitraire.

Dans l’après midi, Edouard Ntawuzahihera a été conduit au cachot de la police judiciaire en commune urbaine de Bwiza. Ce membre des Fnl avait été arrêté sur le lieu du travail, au collège communal des Amis, par la police dans la matinée du même jour.

Au moment de son arrestation, la police n’avait pas de mandat selon les sources en provenance de Cibitoke. Les mêmes sources disent qu’il serait poursuivi pour avoir participé aux funérailles de Datus Nshimirimana, un autre membre des Fnl, proche à Agathon Rwasa, tué par balle dans la nuit du 11 mai de cette année. Dans la même province 2 autres membres des Fnl ont pris le chemin de l’exil.

Agathon Rwasa qui se réclame président des Fnl s’inscrit en faux contre « ces arrestations en cascade ».Il affirme aussi qu’il y a une liste des gens qui vont bientôt être arrêtés, tous dit-il accusés d’avoir participé au meurtre de Datus Nshimirimana.

« ….à y regarder de près, la liste ne comporte que les noms des leaders des Fnl à différents échelons, alors je crois que c’est en quelques sortes une manière de se venger contre eux parce qu’ils ont refusé de collaborer avec eux », selon Agathon Rwasa qui ajoute que cela ne serait pas la meilleure des voies pour que justice soit faite.

Il dit qu’il est normal que des enquêtes soient menées, mais d’une manière professionnelle. Selon lui, les officiers de police judiciaire ne doivent pas être influencés par des divergences de vue des politiciens que vivent les burundais.

« Après tout, seul le professionnalisme peut redorer l’image de ces organes qui sont chargés d’enquêter, procéder autrement ne fait que ternir l’image de ces institutions qui, malheureusement devraient tout faire pour marquer une différence par rapport aux agissements du passé » , a dit Agathon Rwasa.

Le porte parole de la police confirme l’arrestation d’Edouard Ntawuzahihera. Hermès Harimenshi a fait savoir que ce membre du Fnl a été arrêté régulièrement sur demande du Commissaire de la police en mairie de Bujumbura. Il précise que c’est dans le cadre des enquêtes sur le meurtre de Datus Nshimirimana.

Edouard Ntawuzahihera est incarcéré pour le moment au cachot du bureau spécial de recherche à Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

253 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  mercredi 28 mai 2014   à 15 : 04 : 55

Le pouvoir de Nkuru est à l’agonie et personne se sauvera son décès imminent alors, j’invite tous les Burundi principalement les hutus de n’aient plus voté ces bandits en cravate. Si vous votez les dd cela égale voter pour que Micombero revienne encore



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des députés belges réclament justice pour Ernest Manirumva,(popularité : 2 %)

L’Association des journalistes de l’Afrique de l’est demande la libération de Hassan Ruvakuki ,(popularité : 2 %)

Cinq ans de prison pour Faustin Ndikumana, la défense interjettera appel ,(popularité : 2 %)

Criminalité : L’opposition salut l’incarcération de deux agents de la police et du SNR,(popularité : 2 %)

Blanchiment d’argent : Où est le procureur général de la république ? ,(popularité : 2 %)

Affaire Ruvakuki : Les avocats condamnent le transfert de leur client de Ruyigi vers Muramvya,(popularité : 2 %)

La privatisation des entreprises publiques entachée d’imperfections,(popularité : 2 %)

Le président de l’ADC-Ikibiri écouté par la justice ,(popularité : 2 %)

Karusi : La justice acquitte le policier Augustin Bigirindavyi, auteur présumé d’attentat meurtrier,(popularité : 2 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 1 %)