‘’Pas de soldats burundais en RDC’’, dixit Pontien Gaciyubwenge




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 5 juin 2014  à 09 : 54 : 00
a

Le ministre de la défense nationale et des anciens combattants a encore une fois souligné qu’à sa connaissance il n’y a pas de soldats burundais qui suivent une formation militaire en république Démocratique du Congo.

En marge d’une audience avec l’Ombudsman burundais ce mercredi au cours de laquelle le Général Pontien Gaciyubwenge a été informée que cette institution lui a fait part des ses ambitions d’organiser un atelier des démobilisés à travers le pays, le ministre de la défense nationale et des anciens combattants s’est inscrit contre la présence des soldats burundais en République du Congo comme cela a été évoqué par les défenseurs des droits humains et la communauté internationale.

Pour le Général Pontien Gaciyubwenge, seuls les militaires en mission de maintien de la paix sont à l’extérieur des frontières du Burundi à sa connaissance. « Je peux vous tranquilliser, il n’y a pas de militaires Burundais en RDC. Nous surveillons les frontières du pays sans nous rendre à l’étranger à part que nous partageons les informations autour de la variable sécurité avec les pays membres de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs », a-t-il souligné.

Quant à la question relative aux armes probablement dans les mains de certains jeunes surtout ceux du parti au pouvoir, le Général Pontien Gaciyubwenge n’est pas passé par quatre chemins.« Les jeunes du parti au pouvoir ne sont pas armés. Si la question mérite davantage d’éclaircissements , elle est du ressort du ministère ayant en charge la sécurité publique », a-t-il ajouté.

Cette réaction du ministère de la défense nationale et des anciens combattants est telle au moment où les Nations Unies, l’Union Européenne et l’Union Africaine par le biais de leurs ambassadeurs ont déjà exprimé leurs inquiétudes par rapport aux jeunes qui seraient en formation militaire en Rdc et surtout par rapport à la restriction des libertés publiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

395 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Coldman'Zi   ce  jeudi 5 juin 2014   à 12 : 07 : 39

Gaciyubwenge Pontien si Busokoza Bernard. Umuntu aja mu nzego canke ku butegetsi ashimwe na benegihugu kubera ijambo n’ubuntu bwiwe kugire igihugu gitere imbere. Ingendo yo kwigungirako canke ka mwana-wa-mama ziriko zirat’igihe. Abarundi benshi tumaze kuva hasi, turwanir’inyungu z’igihugu. Abakirota canke bipfuza kutugumiza hahandi, nibateshwe bate. U Burundi burafise indongozi. Ni ngombwa tububahe, bikenewe, tubaterere ivyiyumviro mu rupfasoni atagutwarira hejuru, na cane cane tukirinda ibinyoma n’ishikuza.



Par nzeyimana   ce  jeudi 5 juin 2014   à 13 : 29 : 49

tout simplement le ridicule ne tue pas. Il cherche un peu d´argent pour sa survie.

Personne ne savait qu´il est aussi si petit en politique,



Par   ce  jeudi 5 juin 2014   à 21 : 12 : 02

URIKO URASOMA IVYO YASHIKIRIJE WOVUGA KO ATARI CONVAINCU ,
MUGABO NDAMWUMVA KUKO NAHO ARI UMUSODA MURUYU MWANYA N UMUPOLITITIEN ,YAVUZE KO ATABASODA BARI HANZE Y IGIHUIGU KIRETSE BAMWE BARUNGIKWA GUKINGIRA UMUTEKANO MU BIHUGU BIRIMWO
INGORANE,ATI IVYI MBONERAKURE MWOBAZA MINISTRE WA SECURITE
MUGABO NGIRA NDAMUBAZE KUKI SON MINISTERE KO TUZI KO LES MINISTERES ZIGOMBA GUSA KUKI BAMAZE KWUMVA HIRYA NO HINO BAVUGA ABARIKO BARATEGWA KUZOBA ABASODA CANKE ABAPOLISI,TUKABA TUZI KO CHAQUE ANNE HAMA HINJIZWA ABASOD CANKE ABAPOLISI KUKI MUTABAZA ABO BA JEUNE BIGA NA BAZOJA HE MBEGA NIKUKI BIGIRA AHA TUTABONA,NIKUKI BINJIZWA N UMUGAMBWE KANDI LE DUEX MINISTERES ARIBO BAJEJWE ICO GIKOGWA



Par harerimana pacifique   ce  samedi 7 juin 2014   à 17 : 28 : 08

kuki ,ni kuki nyene turakeneye ko batubwiza ukuri.nikuki amakungu yirirwa arasemerera avuga yuko hariho imirwi yigishwa ivya gisirikare mugahakana.nuko umuzungu atavugira hejuru,kirya kigugu cagiye mubufaransa cokweretswe ko vyose babifiseb imbere yabonaho kuvuga ngo ni archi faux,akarimi karavuga ariko les preuves sont tengibles,naho kurwana,nayitegure izomuhitana ihitane abiwe nuwo mugambwe wiwe nyene bijane.naho kuvuga ngo opposition irondere ibirwanuisho ?turabifise nyene.ariko,dusavye ko batoza kudukoroga ntawe turiko dukoroga nibamenye ivyabo twimenyere ivyacuLes imbonerakure devront alors imposer la force pour empêcher les partisans de l’ADC ikibiri d’aller voter et pour pouvoir provoquer des tueries en cas de défaite du candidat Nkurunziza. Dans ce cas, il resterait au pouvoir après avoir proclamé l’état d’urgence. Voici le plan prévu et en aucun cas, le camp Nkurunziza ne peut désarmer les imbonerakure.

Faut-il que l’opposition s’arme ? La question doit être étudiée sérieusement. Elle ne doit pas boycotter les élections mais si une élection se passe dans la violence, autant se préparer pour que le camp en face comprenne le rapport de force. Si non, les élections de 2015 seront synonyme de violence ; voire de génocide.nibazisohora natwe tuzisohore nitwaba tuva amaraso nabo barayava.usigare asigaremuragahona mwibaza yuko rtuzorera amaboko kubera izombwebwe ?ntitumukeneye nagende ntamaraso tugomba gusesa,arukweze arukwege rumuhitana.mbega mwari muzi ko satani ikora gute ?irakukongataza ukaguma hahandi ikakongataza umutima kugira ntunyinyuke akahava igutembagaje ukagenda umaramara,irya fauteille yicayemwo ari hanze,nasezere irya nyene ndavuze bivuga.



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 9 juin 2014   à 17 : 38 : 24

Uyo mu Ministre yabaye ntirumveko kuko atari Umu CNDD FDD,
nayo ahandi arazi ko chaque annee binjiza abasoda bashasha,
kandi bakinjira bakoze ikibazo k umugaragaro.
Bishitse relo bakumva ko hari abarundi bariko bariga ivya
Gisirikare Ministere de la defence yari kugira commission ntoya yokuraba ko ivyo bintu arivyo ,ku neza y Igihugu,kugira
bakinge hakiri kare iyindi ngwano
Nsaba lero Ministere de la Defence ko ivyo bintu yobiraba ku
neza y abarundi,kuko nivyashika hakaba ingorane itewe nabo bantu bariko biga ivyo kugwana.Nawe azobazwa kuko mu vyo ajejwe birimwo



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 9 juin 2014   à 17 : 38 : 45

Uyo mu Ministre yabaye ntirumveko kuko atari Umu CNDD FDD,
nayo ahandi arazi ko chaque annee binjiza abasoda bashasha,
kandi bakinjira bakoze ikibazo k umugaragaro.
Bishitse relo bakumva ko hari abarundi bariko bariga ivya
Gisirikare Ministere de la defence yari kugira commission ntoya yokuraba ko ivyo bintu arivyo ,ku neza y Igihugu,kugira
bakinge hakiri kare iyindi ngwano
Nsaba lero Ministere de la Defence ko ivyo bintu yobiraba ku
neza y abarundi,kuko nivyashika hakaba ingorane itewe nabo bantu bariko biga ivyo kugwana.Nawe azobazwa kuko mu vyo ajejwe birimwo



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Une marche à Bujumbura contre la nouvelle résolution de l’ONU,(popularité : 3 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 3 %)

Des enseignements ‘’diversions’’ du CNDD – FDD ,(popularité : 3 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 3 %)

L’ADC-Ikibiri insiste toujours pour les négociations avec le Gouvernement,(popularité : 3 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 3 %)

Sa décision ne rime pas avec la constitution,(popularité : 3 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 3 %)