Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais




Par: Désiré Nimubona , samedi 7 juin 2014  à 11 : 16 : 29
a

Deux journalistes congolais du Sud Kivu à Kiliba Ondes craignent pour leur sécurité et JED (Journaliste En Danger une ONG basée à Kinshasa) alerte les responsables sécuritaires du Sud Kivu.

Dans un communiqué de ce vendredi, JED « demande instamment aux autorités politiques et militaires d’assurer la sécurité de deux journalistes gravement menacés par des éléments armés », qui seraient des soldats burundais selon le communiqué.

Journaliste en danger (JED) exprime sa vive préoccupation sur la sécurité physique de deux journalistes à Kiriba, cité située à la frontière RDC- Burundi, à 110 Km de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu (Est de la RDC).

Ces deux journalistes qui disent avoir collaboré avec les reporters burundais lors des reportages sur la présence des jeunes burundais en entrainements militaires à Kiliba Ondes.
Les deux journalistes David Munyaga et Bienvenu Malega disent avoir reçu des visites de menaces par des hommes dont certains d’ailleurs étaient en uniformes militaires.

« Selon les informations recueillies par JED, David Munyaga et Bienvenu Malega, journalistes à Radio Ondes FM, station émettant à Kiriba, reçoivent depuis samedi 31 mai 2014 à leurs domiciles des visites suspectes d’un groupe de militaires qui seraient des burundais sur le territoire congolais. Nos sources rapportent qu’il serait reproché à ces journalistes d’avoir livré aux médias burundais des informations relatives à la formation militaire, depuis novembre 2013, d’un groupe de jeunes burundais par le parti au pouvoir au Burundi à Kiriba, plus précisément dans la plaine de Ruzizi », dit le communiqué de JED.

L’épouse de David Munyaga, a confirmé à JED que « leur résidence a été visitée les 31 mai et 2 juin 2014 vers 20 heures (heure locale) par quatre militaires dont un en tenue militaire qui lui ont proféré des menaces en la sommant de révéler l’endroit où serait son mari ».
En plus, la résidence de Bienvenu Malega a, quant à elle, été visitée dimanche 1er juin 2014 par un groupe de militaires qui ont aussi tenté sans succès de mettre la main sur le journaliste ;, continue le communiqué.
David Munyaga a reconnu avoir reçu à Kiriba un groupe de journalistes burundais venus faire des reportages sur la formation d’un groupe de jeunes burundais.

« Nous avons peur de diffuser dans les médias locaux cette information. A chaque fois que nous sommes en possession des informations sur la formation des jeunes burundais à Kiriba, nous contactons nos confrères burundais pour une large diffusion » avoue Munyaga.

Depuis des informations selon lesquelles des jeunes burundais seraient en formations militaires à l’est du Congo, des journalistes burundais et même certains activistes de la société civile y ont posé leurs pieds.

Ces informations ont été qualifiées de « rumeurs » par le pouvoir de Bujumbura, qui jure même traduire en justice ceux qui se rendront coupables de diffusions de telles informations.

Loin d’être découragés, les médias et la société civile y ont toujours travaillé et le président de l’Aprodh Pierre Claver Monimpa est la première victime de ces informations fondées, selon lui et non fondées selon le pouvoir.

Il a été alors arrêté le 16 mai 2014 et loge actuellement dans la prison centrale de Mpimba.

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants avait nié, cette semaine la présence des soldats burundaise en république démocratique du Congo.

« Pas de soldats burundais en République Démocratique du Congo » avait déclaré Gaciyubwenge Pontien, Ministre de la Défense et des Anciens Combattants.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1593 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  samedi 7 juin 2014   à 13 : 58 : 16

Basogokuru bati.Ntawuhusha umwotsi inzu yahiye, Bati uwajanye
nyina mu kuzimu yaramenykanye, Bati kandi agasozi k intabarigwa kahiye abagabo barorera

None bamaze kubona ivyo vyose ubuho baja kuvugiki,Nkurunziza
yavuze ari mu makungu,araja gusubiramwo ivyo yavuze,avuge ko
yihenze,ba bakozi, ba BNUB birukanwa barabagarukana,canke barasaba ikigongwe,jewe sinari bwabone leta yisamburirako
Ico nsaba nukwo mbonimpa yopfungugwa mbere,Leta y Uburundi ikaha agashimwe Amaradiyo,Ibimenyesha makuru,Nabo bose batanze
batiziganya mukumenyesha iyo nkuru,kugira Uburundi ntibugwe mu kaga



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 1er octobre 2014   à 14 : 43 : 29

IGISODA CARAHAKANYE KO ATA BASODA BARI MURI MURI CONGO KANDI BIRUMVIKANA MU GIHE ATABO BARUNGITSEYO TURAZI KO ICO GIKOGWA KIRI MU BUSHIKIRANGANJI BWO KWIVUNA UMWANSI,MUGABO NDABAHANURA MVUGA NTI,MU KAZI BASHINZWE HARIMWO GUCUNGERA IMBIBE NU KWUBAHIRIZA UMUTEKANO WI GIHUGU,NIBAGIRE RELO ENQUETE YABO BARABEKO HARI ABARUNDI BARIKO BARIGA IVYA GISIRIKARE KUGIRA BAMENYE UWABATUMYE NICO BAZOBIKOZA AHANDI HO UBWO BUSHIKIRANGANJI NTACO BWOBA BUHABEREYE KANDI BAMENYEKO HAMWE ABO BA JEUNNES BAVUGWA NIBAZA KWICA ABANYAGIHUGU TUZOBATA KO UMWIKOMO KOATACO MUZOBA MWARAFASHIJE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 54 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 7 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Le groupe Lion Story filé et empêché de travailler correctement,(popularité : 3 %)

Une personne blessée et huit autres arrêtées à Musaga,(popularité : 3 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 2 %)