Muyinga : L’agence de l’Interbank dévalisée par des bandits




Par: Dieudonné Nzeyimana , lundi 9 juin 2014  à 14 : 27 : 49
a

La branche de la Banque Interbank Burundi (IBB)en province de Kirundo(au chef lieu de la province) a été la cible d’un vol par des bandits dans la nuit de samedi après avoir endormi les sentinelles dont deux policiers par des drogues, apprend-on sur place de source policière.

Les bandits ont emporté sur eux plus de 130 millions de francs burundais, près de 5.000 euros et plus de 19.000 dollars américains, précise la police citant le gérant de ladite agence bancaire.

Selon la même source les bandits ont donné de quoi boire aux deux policiers et une sentinelle civile qui montaient la garde pour les endormir et ont par la suite forcé les fermetures et le coffre fort de la banque qu’ils ont vidé. Les dégâts ont été constatés la matinée de dimanche quand le personnel de la banque se présentait au service, précise encore la police.

Les trois sentinelles sommeillaient encore, a ajouté la police. Pour retrouver un peu de la conscience, on les a fait ingurgiter du lait. Selon quelques bribes d’informations récoltées par la police auprès d’une sentinelle qui avait donné l’impression de reprendre la conscience, parmi les brigands se trouvait quelqu’un de familier avec la garde de la banque et qui lui offrait souvent à boire.

La boisson ou la drogue donnée à ces sentinelles endormis à l’extérieur de la banque n’est pas encore identifiée. Après le forfait, les bandits ont laissé sur place le matériel utilisé pour détruire la porte de la banque et le coffre fort : deux bouteilles de bombonnes et des tiges métalliques, apprend-on des sources à Kirundo.

Toutefois, pour tenter d’avoir de la lumière sur ce vol, le commissaire de police à Kirundo dit que des enquêtes sont en cours , certaines pistes permettent d’espérer à pouvoir mettre la main sur les bandits introuvables jusque ce dimanche soir.

Selon certains commentateurs de ce vol, on était habitué à des holdups dans les banques mais jamais des bandits qui vident le coffre fort pendant la nuit après avoir drogué les policiers. Une analyse au laboratoire est nécessaire pour connaître la nature de la drogue qui aurait été mélangée avec de l’eau du moins pour le policier ne prenant pas les boissons alcoolisées car étant UMUKIZWA, d’une Eglise protestante.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1015 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  lundi 9 juin 2014   à 23 : 15 : 41

Radio Isanganiro. Ndabasavye muze murabwira abakozi banyu gusubiramwo neza bagasoma inkuru batanze. Kuva 1983, Kirundo ni intara yikwiye ingana n’izindi zose. Sinzi igituma muza murayomeka kuri Muyinga kandi ataco bigipfana. Iyo nkuru yo muri Interbank irambabaje, ariko namwo igihutihuti canyu kirambabaje.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 6 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 2 %)

Une trentaine des refugiés burundais tués à Kamanyora en RDC ce vendredi,(popularité : 1 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 1 %)

Attaque à Cibitoke : Un silence intriguant du gouvernement ,(popularité : 1 %)

Intamba mu Rugamba : Les pros commencent à arriver,(popularité : 1 %)

Muyinga : Panique au centre de Mugano à Giteranyi à la suite du passage d’hommes armés ,(popularité : 1 %)

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent,(popularité : 1 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 1 %)