Les recettes de l’OBR pourraient financer le budget à l’horizon 2019




Par: Désiré Nimubona , lundi 9 juin 2014  à 16 : 53 : 22
a

L’Office Burundais des recettes compte augmenter les revenues pour que le Gouvernement soit en mesure de financer la totalité de son budget annuel, a dit Kieran Holmes, Commissaire Général de l’OBR Kieran Holmes.

Kierans Holmes ( dont le mandat comme Commissaire Général de l’OBR prend fin avec le mois de juin 2014) dit que parmi les priorités dans son travail, il y avait entre autre la volonté de doter à l’Etat des revenues pour l’aider à fonctionner et à renforcer son indépendance économique.

Alors que le Gouvernement vote annuellement un budget évalué à plus de 1.200 milliards de Francs Burundais ; le Commissaire Général de l’OBR explique que 2019 est l’année butoir pour que le pays enregistre dix fois les revenues de 2009, donc passant de 301 milliards de francs burundais à plus de 3.000milliards de francs burundais.

« J’espère qu’en 2019, l’OBR recueillera 10 fois les recettes collectées en 2009 » a dit le commissaire Général de l’OBR Kieran Holmes dans sa conférence de presse de ce lundi à Bujumbura, dont comme exemple les cas du Rwanda et de l’Ouganda, deux pays qui ont enregistré précédemment cette augmentation en dix ans.

En 2009, date de création de l’office burundais des recettes (OBR), les taxes et impôts collectés ont atteint 301 milliards de francs burundais. Mais en 2013, l’OBR dit avoir atteint 559 milliards de francs burundais, c’est-à-dire une augmentation de 85,7% des revenues en quatre ans seulement.

En 2019, l’OBR croit que si la succession se passe bien à la tête de cette institution et que les projections soient suivies, le Burundi se retrouvera sur la liste des pays qui peuvent pendre en charge leur propre budget sans attendre de l’aide extérieur.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

440 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par mwenegihugu   ce  mardi 10 juin 2014   à 03 : 22 : 28

Ibi ni vyiza, ariko igihugu ntikizobeshwaho n’ama taxes gusa. Nk’abarundi twese, dutegerezwa guteka imitwe, gukura amaboko mu mpuzu tugakora. Dutegerezwa kwiyumvira, tukarahura ubumenyi, tugahingura ibintu bimwe-bimwe.
EX. 1- Kugura ifu ry’ibigori riva muri Uganda biragayitse kuko natwe turazi kurima. 2- Kurya aga pili-pili (akabanga) kava mu Rwanda ni akandi gasuzuguro... 3- Muri Ghana barakora ibihimba vy’amakinga/velos mu misuna/imigano ; natwe twobishobora... -4- Umutekano ni wo nkingi ! Ni ubandanye kwubahirizwa, twese tumenye ko ari igikorwa ca rwese. Urwaruka ni rwime abanye-politike amatwi, twese twijukire ibikorwa. Nta nkeka iterambere rizokwiyongera, abarundi twese twihe/twiheshe akateka mu ngo zacu, mu ntara, no mu makungu. Murakoze.



Par   ce  mardi 10 juin 2014   à 18 : 19 : 40

Urabanza ubwire Leonce akore akazi kinjiza ifaranga, aho kwama yasaraye ngo ariko aragwanira demócratie .
Abo bavuzi b’induru birigwa ku maradiyo be no mu ma ambassade nibo batera umukoshi igihugu kikazopfa ataho gishitse kubera ko ata kazi kinjiza ifaranga gakorwa.
Naho kwama kuri RPA no gutanga rapport mu ba biligi n’abanyamerika nta nahamwe bizodushikana.
Uraraba I Rwanda, no mu Buganda nyene. Genda wigire leonce canke Nininahazwe urabe iyo ugarukira. Mugabo uce uraba ubutunzi bwabo..................



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 15 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 11 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 6 %)

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !,(popularité : 4 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 3 %)

Muyinga/Les commerçants reconstruisent eux-mêmes les marchés,(popularité : 3 %)

Le parlement renvoie au gouvernement le projet de loi sur le payement des impôts des cadres de l’Etat ; les indignés se dévoilent ,(popularité : 3 %)

L’OAG s’inscrit en faux contre le "deux poids deux mesures" sur l’IPR,(popularité : 3 %)

Burundi : "A quel prix se vend le ciment burundais ?", s’interrogent les vendeurs,(popularité : 3 %)

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM,(popularité : 3 %)