Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Karusi : Un incendie décime le marché de Bugenyuzi pour la deuxième fois en moins d’une année




Par: Désiré Nimubona , jeudi 12 juin 2014  à 13 : 54 : 36
a

Un marché provisoire de la Commune Bugenyuzi en province de Karusi a été totalement décimé par un incendie dont l’origine n’est pas encore connue, la nuit du 11 au 12 Juin 2014.

Le marché de Bugenyuzi avait aussi pris feu en septembre dernier, selon le responsable des commerçants de ce marché du nom de Ribakare Aimable.

Selon ce responsable, des marchandises d’une valeur de plus de 100 millions de francs burundais ont été détruites dans ce feu qui a été signalé vers minuit, de la nuit dernière.

Des commerçants de ce marché qui viennent de perdre leurs marchandise, venaient de recevoir des crédits des banques et micro finances d’une valeur de près de 50 millions de francs burundais, pour les aider à se relever après l’incendie de septembre dernier.

Deux personnes ont été arrêtées, selon des sources administratives de Karusi, qui ajoutent que les enquêtes ont déjà commencé.

Ces mêmes sources administratives disent que la commune de Bugenyuzi était sur le point se construire un marché moderne sur ce site par ce que des fonds nécessaires avaient été virés sur le compte de l’exécutant de ce projet, la CTB.

En moins d’un mois, trois marchés ont été brulés. Le premier fut le petit marché du centre de négoce de Busiga en province de Ngozi, suivi par celui de Kayanza, situé au chef de lieu de cette même province de Kayanza.

Avant ces trois, les marchés de Bujumbura, tels que celui de Kamenge, le marché central de Bujumbura avaient aussi pris feu.

D’autres tels que celui de Nyabiraba, Kayogoro, Nyanza-Lac, …. avaient aussi été détruits par des incendies.

A chaque marché qui a brulé, les autorités ont encouragé les commerçants à rejoindre des assureurs pour couvrir leurs activités par des assurances.

Faut-il seulement rejoindre les maisons d’assurance pour se protéger contre l’incendie ? En tout cas chez les commerçants la peur est vive.Le cas de ceux du marché de Rumonge est parlant.

En effet, chaque soir, les marchands de ce marché du sud du Burundi préfèrent transférer leurs marchandises du marché à leurs maisons chaque soir suite à la peur de subir le même sort que les autres commerçants des marchés déjà brulés.

Ils reviennent au marché le matin avec leurs marchandises, selon notre constat au marché de Rumonge au début de cette semaine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

779 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 12 juin 2014   à 15 : 13 : 15

Mais qui est ce mytomane ? ubujuju ni bubi kabisa !!! Guturira amasoko mu gicugu vyerekana ko hariho inkozi zibibi zibikora. Impanuka zumuriro kenshi ziba ku mutaga ariko kubona amasoko yose asigaye asha mwijoro, birateye amakenga.Mu gihe bataratora izo nkozi zibibi abarundi bose baracagowe kuko na leta ihahombera vyinshi. Bikaba bigirwa nabanyamigambwe abaribo bose, boba bihenda kuko bamenyenkanye abarundi bari bakwiye kubaharira ivomo... Amatohoza azoteba aberekane ? Sindabizi kuko mbona ubu yose ayama mu ntango...



Par   ce  vendredi 13 juin 2014   à 00 : 11 : 49

Qu’on veut le croire ou pas ça c’est un acte topiquement politique, je ne veux pas en dire plus. Il faut que ces politiciens sachez bien que ces actes ignobles ne les honorent pas et ne plus n’honore pas le pays. nimurondere ibindi mukora kuko aho abanyagihugu bazotahura neza ko ari abanyapolitique bariko barasabota le pouvoir en place, bizoba biheze ko bazopfa badasubiye guhonyora kuri pouvoir itagwa n’abanyagihugu. c’est regretable un tel découragement.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 20 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 16 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 15 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 14 %)

Rumonge : L’huile de palme flambe,(popularité : 13 %)

Des véhicules de l’armée, de la police, des ONG, des ambulances dans la fraude ,(popularité : 13 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 13 %)

Foire informatique : Les jeunes moins intéressés ,(popularité : 13 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 13 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 13 %)