RD Congo : Un accrochage entre l’armée burundaise et les FNL fait des morts




Par: Désiré Nimubona , mardi 24 juin 2014  à 08 : 15 : 39
a

Environ 500 familles ont fui les localités de Kiliba Onds vers Mwaba et Ruzia, à 15 km de la cité de Sangé (Sud-Kivu) à la suite de l’accrochage survenu, dimanche 22 juin, entre l’armée burundaise et les rebelles du Front national pour la libération du Burundi (FNL) annonce Radio Okapi qui cite des sources militaires sur place.

Selon les sources militaires de la région, ces déplacés se ruent vers les localités de Kimuka, Butendeko et Kajoro, à la frontière burundo-congolaise, à 6 Km de leur milieu d’origine.

Les mêmes sources citées par Radio Okapi « affirment que deux rebelles FNL ont été tués à l’issue de ces combats à l’arme lourde et légère entre 17 heures et 21 heures locales au Secteur 5 dans le groupement de Kiliba Onds dans la plaine de la Rusizi ».

« Les rebelles ont été surpris par l’armée burundaise en patrouille dans cette contrée. Ces soldats de l’armée burundaise se dirigeaient vers les montagnes surplombant la cité de Kagando-Kiliba (Sud-Kivu Ndlr) » comme le souligne la Radio Onusienne.

Les sources congolaises disent que ce n’est pas la première fois qu’un accrochage ait lieu entre les rebelles FNL et l’armée burundaise.

Au début de cette année « l’armée burundaise avait tué trois rebelles à l’endroit dénommé secteur 6 sur le territoire congolais », selon Radio Okapi.

Au niveau de la rébellion son porte-parole Eraste Dondogori joint par téléphone accuse l’armée burundaise et les jeunes du parti au pouvoir d’être à la cause de ces accrochages.

Par ailleurs « neuf soldats burundais ont été tués » alors que des dizaines d’autres ont été blessés.

Du coté de ces rebelles qui se disent des FNL, selon leur porte-parole, deux seulement ont été légèrement blessés.

L’armée Burundaise elle nie, comme toujours, sa présence à l’est de la République Démocratique du Congo.

Le Colonel Gaspard Baratuza, joint par téléphone a annoncé qu’aucun soldat burundais ne se trouve sur le territoire congolais, soulignant que « des soldats burundais se trouvent sur la frontière » des deux pays mais du coté burundais.

Photo : Le Monde




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

979 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 70 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)