RD Congo : Un accrochage entre l’armée burundaise et les FNL fait des morts




Par: Désiré Nimubona , mardi 24 juin 2014  à 08 : 15 : 39
a

Environ 500 familles ont fui les localités de Kiliba Onds vers Mwaba et Ruzia, à 15 km de la cité de Sangé (Sud-Kivu) à la suite de l’accrochage survenu, dimanche 22 juin, entre l’armée burundaise et les rebelles du Front national pour la libération du Burundi (FNL) annonce Radio Okapi qui cite des sources militaires sur place.

Selon les sources militaires de la région, ces déplacés se ruent vers les localités de Kimuka, Butendeko et Kajoro, à la frontière burundo-congolaise, à 6 Km de leur milieu d’origine.

Les mêmes sources citées par Radio Okapi « affirment que deux rebelles FNL ont été tués à l’issue de ces combats à l’arme lourde et légère entre 17 heures et 21 heures locales au Secteur 5 dans le groupement de Kiliba Onds dans la plaine de la Rusizi ».

« Les rebelles ont été surpris par l’armée burundaise en patrouille dans cette contrée. Ces soldats de l’armée burundaise se dirigeaient vers les montagnes surplombant la cité de Kagando-Kiliba (Sud-Kivu Ndlr) » comme le souligne la Radio Onusienne.

Les sources congolaises disent que ce n’est pas la première fois qu’un accrochage ait lieu entre les rebelles FNL et l’armée burundaise.

Au début de cette année « l’armée burundaise avait tué trois rebelles à l’endroit dénommé secteur 6 sur le territoire congolais », selon Radio Okapi.

Au niveau de la rébellion son porte-parole Eraste Dondogori joint par téléphone accuse l’armée burundaise et les jeunes du parti au pouvoir d’être à la cause de ces accrochages.

Par ailleurs « neuf soldats burundais ont été tués » alors que des dizaines d’autres ont été blessés.

Du coté de ces rebelles qui se disent des FNL, selon leur porte-parole, deux seulement ont été légèrement blessés.

L’armée Burundaise elle nie, comme toujours, sa présence à l’est de la République Démocratique du Congo.

Le Colonel Gaspard Baratuza, joint par téléphone a annoncé qu’aucun soldat burundais ne se trouve sur le territoire congolais, soulignant que « des soldats burundais se trouvent sur la frontière » des deux pays mais du coté burundais.

Photo : Le Monde




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

990 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 8 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 3 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 3 %)

Un Journaliste de la RPA agressé à Bubanza,(popularité : 3 %)

Mubimbi/Bujumbura : Une fillette de l’école primaire sauvagement mutilée ,(popularité : 3 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 3 %)

Les armes circulent aussi en Afrique centrale ,(popularité : 3 %)

Le banditisme armé fait parler d’elle à Makamba, la population reste vigilente,(popularité : 3 %)

L’armée burundaise annonce une opération militaire dans la réserve naturelle de la Kibira,(popularité : 3 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 3 %)