Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Vendredi vert pourrait s’étendre en faveur des autres prisonniers




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 28 juin 2014  à 06 : 39 : 22
a

Les organisations engagées dans la campagne « Vendredi vert » interpellent le siège qui statuera sur le procès du président de l’Association pour la Promotion des Droits Humains et des Détenus à dire le droit en faveur de Pierre Claver Mbonimpa le 4 juillet 2014, jour attendu pour l’audience publique.

Dans une interview que Pacifique Nininahazwe, le président des organisations engagées dans la campagne « Vendredi vert » il a estimé que l’incarcération de Pierre Claver Mbonimpa pendant plus de 40 jours n’honore pas le Burundi et les Burundais.

Selon lui, l’œuvre de Pierre Claver Mbonimpa est de renommée internationale et ses qualités sont sans conteste. « Les burundais et le Burundi boivent la honte de la communauté nationale et internationale à cause de son incarcération au regard de son implication dans la promotion des droits humains au Burundi », a souligné Pacifique Nininahazwe.

Au moment où le Burundi s’apprête à célébrer les 52 ans d’indépendance du Burundi, le responsable de la campagne dénommée vendredi vert a demandé au président de la république du Burundi de laisser la justice burundaise se faire honneur en laissant la justice de ce pays indépendante pour le bien de ce pays et de son peuple. « Nous estimons que ce que le président de la république du Burundi pourrait léguer au Burundais de plus important est l’indépendance de la justice.

Ce faisant, il aura légué au peuple ce que les autres présidents qui l’ont succédé n’ont jamais fait », a encore une fois indiqué Pacifique Nininahazwe. Pour lui, le monde nous évalue aussi les imperfections de la justice burundaise à travers ce procès.

Pacifique Nininahazwe a indiqué que même si Pierre Claver Mbonimpa serait libéré, ils sont en train d’évaluer s’ils ne pouvaient continuer à plaider pour la libération des autres défenseurs des droits humains et d’autres victimes d’injustice dans ce pays . « Nous sommes entrain de voir si la campagne vendredi vert ne pourrait s’entendre sur les gens comme Hussein Radjabu, les jeunes arrêtés chez Nyakabeto, les membres du MSD et bien d’autres », a-t-il souligné.

Pierre Claver Mbonimpa vient de passer plus 40 jours sous les verrous. L’arbre qui cache la foret en matière de défense des droits humains au Burundi selon les observateurs est accusé d’avoir livré une information relative à distribution d’armes à certains Burundi et à la formation militaires de certains burundais en République Démocratique du Congo.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

440 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 2 juillet 2014   à 13 : 19 : 29

UKWO GUPFUNGWA KWA MBONIMPA P CLAVER NI GITUTSI KU MURUNDI WESE AKUNDA AMAVUKIRO YIWE, KUBONA AHO GUHEMBWA MU KURONKA AGASHIMWE,ABOHWA BIRATEY ISONI KANDI BIRABABAJE,MU KIRUNDI NGO ; AGASOZI KINTABARIGWA KAHIYE ABAGABO BARORERA,MBONIMPA YARABAVUNIYE URUGOHE NONE TUZORABA IYO BIHERERA,. ARIKO NGIRA MURI BARYA 3000 BAZOPFUNGUGWA NGIRA MBONIMPA,HUSSENI RADGABU,BA BAJEUNES BOMURI MSD,BAMWE BO MURI FNL,BAMWE BO KURI NYAKABETO,EKA NABAREMENTANIRIJWE BOSE BAZOPFUNGUGWA,NIBAZA KU KIGONGWE CU MUSI WO KWIKUKIRA NABAMWE BAHUNGA BATWARA IMIGAMBWE NGIRA BARIMWO,KO ARIKO ARONDERA MANDAT YA GATATU NGIRA IVYO VOSE BIZOSHOBOKA



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 00 : 53 : 24

EGO CANE NIBIBE KURI BOSE KUKO MU BURUNDI AKARENGANYO KARASASIWE INDAVA,MUBURYO BWUKWO ABAPFUNZWE KW IREMENTANYA ARI BENSHI CANE ,ARICO GITUMA IYO VENDREDI VERT YOJA KU NZIRA KAREGANYO ZOSE, KUSHIKA MBERE TURONSE INTWARO IKURIKIZA AMATEGEKO IKUBAHA ABITWARA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 14 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 8 %)

Muyinga/Un containeur sert de cachot clandestin à Gasorwe,(popularité : 7 %)

Les survivants du « génocide de 1972 » dans les rues de New York en mai ,(popularité : 7 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 6 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 6 %)

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré,(popularité : 6 %)

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité,(popularité : 6 %)

Me Baribonekeza Jean Baptiste à la tête de la CNIDH ,(popularité : 5 %)

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes,(popularité : 5 %)