Lancement de la sensibilisation des communautés transfrontalières sur la CAE




Par: Agence est-africaine de Presse , dimanche 29 juin 2014  à 09 : 48 : 57
a

Article produit par Par Denis Bizimana/Agence est-africaine de Presse

Arusha, 28 juin 2014 (EANA)- Le programme régional de sensibilisation des communautés transfrontalières sur la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) a commencé hier à Rusumo, ville située à la frontière entre le Rwanda et la Tanzanie.

L’objectif premier de ce programme est d’éveiller, chez les populations transfrontalières dans la région de la CAE, spécialement celles vivant en proximité des frontières ainsi que des petits commerçants, une certaine conscience d’explorer les enjeux et les possibilités qu’offre l’intégration régionale, selon un communiqué du Secrétariat de la CAE.

Prenant la parole au lancement de ce programme, M. Sukdev Chhatbar, Consultant en matière de presse à la CAE/GIZ, au nom du chargé de l’information au Secrétariat de la CAE, a souligné l’importance de donner à l’ordinaire « mwananchi » au niveau de la base, le pouvoir de maximiser son engagement et sa participation active à la construction d’une forte et solide fondation d’un processus d’intégration centré sur la population, entendu qu’il est le bénéficiaire principal de cette marche.

« Il est nécessaire de s’assurer que les citoyens de la CAE sont bien équipés d’outils et compétences requis pour participer activement au processus d’intégration régionale et contribuer ainsi au développement global de la région » a-t-il dit.

Des exposés simplifiés, adaptés et ciblés ont été présentés par Microjustice Rwanda (une ONG rwandaise créée en2012 pour faciliter l’accès et la sensibilisation des populations vulnérables aux droits légaux fondementaux ) sur les possibilités, les avantages, les exigences, les processus et les procédures d’acquisition des documents légaux pour la libre circulation des biens, des services, des capitaux et de la main d’œuvre sur les postes frontière dans le cadre de l’Union douanière et du Marché commun.

Le problème de la non-adhésion aux règles et réglementations stipulées dans le Traité établissant la Communauté, ainsi que la question de la corruption aux services des douanes et d’immigration ont été parmi les requêtes et préoccupations que les participants ont exprimées aux représentants des ministères rwandais et tanzaniens chargés des affaires de la Communauté, présents à la cérémonie.

Le résultat attendu de ce programme lancé hier à Rusumo, est la familiarisation des intervenants aux avantages et possibilités du processus d’intégration de la CAE, spécialement de l’Union douanière , du Marché commun et des droits et libertés prévus par ces protocoles en vue d’atteindre la mission de la Communauté, qui est d’élargir et approfondir l’intégration économique, politique, sociale et culturelle afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens de l’Afrique de l’Est à travers une compétitivité accrue, une production à valeur ajoutée, le commerce et les investissements.

Pour y arriver, une séance de formation a été dispensée par l’Ambassadeur de la Jeunesse Est-africaine, M. Raymond Maro, et elle est prévue dans le cadre de chaque tournée. Le prochain atelier compte se faire au cours de la semaine prochaine dans les villes de Manyovu et de Mugina situées respectivement en Tanzanie et au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

386 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 2 juillet 2014   à 12 : 52 : 35

IYO NI NZIRA NZIZA,NIBAZA KO ABARUNDI NIBABA BASHAKA ITERAMBERE, NIBAHIGANWE NABANDI BO MURI VYO BIHUGU TUSANGIYE AKARERE,MUGABO VYOSE BIZOVA KU NTWARO YIFUZA KUHIGANWA,KANDI ISHAKA KO ABANYAGIHUGU BATERA IMBERE,INTWARO YANKA AGASUZUGURO,MVUZE IRYO JAMBO KUKO NAGIYE I RWANDA NKABONA KU RUBIBE BASAKA MU MASACOCHE KUGIRA NTIHAGIRE ISACHE YINJIRA MU RWANDA, BAKAVUGA NGO UWO MUCAFU WUSUBIZE I WANYU, BIRABAJE RELO IHIGANWA RIZANA ITERAMERE, RIVA KU NTWARO NZIZA



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 28 juillet 2014   à 05 : 10 : 16

NASHAKA NSABE CAE KO YOSABA ABATEGETSI BIVYO B IVYO BIHUGU KUGIRA BAKURIKIZE IVYO BIYEMEJE MU MATEGEKO AGIZE UWO MURYANGO KUGIRA AYO MATEGAKO ABE INGENDO NZIZA ITEZIMBERE ABAGIZE IVYO BIHUGU, HOSHINGWA KANDI UNE AGENCE DE RECRUTEMENT IKORERA MURI VYO BIHUGU VYOSE,KUGIRA UBUZI BUKOGWE NABABUSHOBOYE ,KANDI HABONEKE AKAZI,HASHINGWE AMASHIRAHAMWE ASHIGIKIWE NIYO CAE ,UBUKENE BURANDURANYWE NI MIZI MU KARERE KOSE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais,(popularité : 3 %)

LES CITOYENS ONT BESOIN DE MOYENS LÉGAUX POUR FAIRE FACE AUX REGIMES DE « NUISANCE » EN AFRIQUE DE L’EST,(popularité : 3 %)

Compression budgétaire de 10 Millions de dollars à la CAE.,(popularité : 3 %)

Plus de 1000 hautes sociétés d’énergie et de personnalités attendues à la Conférence est-africaine sur le Pétrole à Arusha le mois prochain.,(popularité : 3 %)

BARRIÈRES NON-TARIFAIRES, GOULET D’ÉTRANGLEMENT EN AFRIQUE DE L’EST-KIGUTA,(popularité : 2 %)

Accord de financement de la société civile par Trade Mark East Africa de plus 125 milles $USD ,(popularité : 2 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 2 %)

Kigali abrite bientôt la Conférence de l’Afrique de l’Est sur la santé et la recherche scientifique,(popularité : 2 %)

Margaret Zziwa destitué pour faute, abus de pouvoir,(popularité : 2 %)