Mwaro : Abandon scolaire, phénomène inquiétant




Par: Aubin Niyonkuru , lundi 30 juin 2014  à 18 : 52 : 49
a

Jusqu’ à la fin du 2e trimestre de l’année scolaire en cours, la direction provinciale de l’enseignement en province de Mwaro avait déjà enregistré 511 cas d’abandon dans les écoles secondaires. Parmi ces cas, 244 sont des filles des différentes écoles secondaires de cette province, et 267 sont des garçons.

Selon les données de la direction provinciale de l’enseignement dans la même province, la commune de Kayokwe vient en tête avec 135 élèves ayant abandonné l’école, parmi eux 56 filles. La 2e commune dans le classement des taux d’abandon scolaire est celle de Nyabihanga avec 132 cas, dont 65 filles.

La commune de Ndava quant à elle avait déjà enregistré dans la même période 80 cas d’abandon scolaire. La commune qui a enregistré moins de cas d’abandon scolaire est celle de Gisozi avec 27 cas.

Dans les écoles primaires, les taux de cas d’abandon scolaire sont plus élevés par rapport aux écoles secondaires.1424 écoliers des différentes écoles de cette province avaient déjà abandonné l’école vers la fin du 2e trimestre de cette année scolaire, selon les mêmes données de la direction provinciale de l’enseignement.

La pauvreté, la recherche de petits emplois et les grossesses précoces, sont certains des principales causes d’abandons scolaires selon le directeur provinciale de l’enseignement. Certains de ces élèves abandonnent l’école pour rester à la maison, ou pour aller cultiver selon la même autorité. Il précise que 14 cas de grossesse ont été inventoriés dans les différentes écoles de la province de Mwaro, dont 2 cas de mariages précoces.

Face à ce phénomène qui devient de plus en plus inquiétant, la direction provinciale de l’enseignement indique qu’elle compte organiser des descentes sur terrain pour la sensibilisation. Selon Simon Ngendakumana, les parents, les directeurs des écoles, les autorités administratives à la base, les confessions religieuses, ainsi que les autres partenaires du système éducatif doivent contribuer pour que ce phénomène cesse.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

394 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 25 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 15 %)

Roger Muhizi : L’ordre des médecins indigné par le non respet de la déontologie médicale,(popularité : 6 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 5 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 3 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 2 %)

Muyinga : Des tests de grossesses surprises pour lutter contre les grossesses non désirées,(popularité : 2 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 2 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 2 %)