Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


‘’Les partenaires prêts à accompagner la CEPGL même sans sommet’’, dixit Herman Tuyaga




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 2 juillet 2014  à 17 : 32 : 30
a

Le secrétaire exécutif de la GEPGL estime que la communauté peut se développer même sans sommets des chefs d’Etats concerné parce que leurs partenaires au développement ont compris que leurs appuis en matière de développement économique sont utiles à la population de ladite communauté.

Dans une interview que Herman Tuyaga, le secrétaire exécutif de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs a accordée à la Radio Isanganiro à Gisenyi au Rwanda , il a reconnu que depuis 1994 l’organe suprême de la Communauté Economique des pays de la Région des Grands Lacs (CEPGL) ne s’est jamais réuni pour parler de la vie de cette organisation.

Pour Herman Tuyaga si cela constitue certes un problème, les partenaires continuent à appuyer le Burundi, le Rwanda et la République Démocratique du Congo à travers des projets économiques intégrateurs citant par exemple trois routes en train d’être construite pour relier les trois pays.

Au chapitre de l’énergie, un projet de construction d’une centrale hydroélectrique de 145 mégawatt dénommé Ruzizi III dont les études sont en cours de finalisation va commencer d’ici peu selon le secrétaire exécutif de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs.

Pour Herman Tuyaga, l’adhésion à plusieurs organisations sous régionales est une opportunité à condition de savoir s’y prendre efficacement. Selon lui, la CEPGL est utile pour les populations respectives parce que les projets en cours les touchent directement.

Cette organisation , estime Herman Tuyaga, est mieux placée pour faire face aux défis qui se posent dans ces trois pays.

« Cette organisation a une bonne position géographique pour pouvoir faire face aux défis d’ordre économique qui se posent dans ces trois pays par rapport aux organisations basées à Arusha » a-t-il souligné en faisant sous entendre l’EAC.

« Je pense que nos pays membres de la CEPGL devraient d’abord réussir l’intégration de ces pays concernés avant de penser à celle d’une dizaine de pays. C’est ma conviction », a souligné Herman Tuyaga.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

468 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par mwenegihugu   ce  mercredi 2 juillet 2014   à 20 : 11 : 50

Mumashirahamwe mpuzamakungu harabonekamwo ayagira akamaro kenshi. CEPGL yobamwo. Ariko burya akamuntu kamara iyarwe kandi akimuhana kaza imvura ihise. Imfashanyo mva-Buraya zizanana n’amategeko akaze, zikerekana akagaye n’ubu-koloni bibandanya. Ibihugu vyacu bivyaye abo bishobora burera neza, bigakoresha neza ubutunzi rusangi, ntankeka ko vyotera imbere, bikihesha icubahiro i muhira n’ijambo mu-makungu. Mukomere.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 19 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 17 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 16 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 14 %)

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA,(popularité : 13 %)

Les jérémiades des victimes du marché central ,(popularité : 13 %)

Office du Thé du Burundi lance une nouvelle ligne du thé vert,(popularité : 13 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 12 %)

Des conflits autour de la salubrité en Marie de Bujumbura ,(popularité : 12 %)

Grognes des abonnés de la Regideso à Buyenzi,(popularité : 12 %)