Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


’’Le ministère de l’intérieur n’a jamais rencontré le camp Nditije’’




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 3 juillet 2014  à 11 : 38 : 02
a

« Le ministère de l’intérieur n’a eu aucun contact avec le camp Uprona , aile de Charles Nditije allant dans le sens de la tenue d’une réunion du comité central dans deux semaines » , c’est un démenti du ministre Edouard Nduwimana ce mardi balayant d’un revers de main les déclarations de l’aile de Nditije au sein de l’Uprona selon lesquelles le Ministre Nduwimana avait reçu cette aile pour accélérer le processus de réunification de l’Uprona.

Selon Edouard Nduwimana, cette rencontre n’a jamais eu lieu et n’aura pas lieu puisque Charles Nditije ne représente rien dans les organes de l’Uprona.

Il a indiqué avoir seulement entendu cette information sur les médias à l’instar des autres burundais étant en province de Karuzi pour les activités politiques de routine.

Pour Edouard Nduwimana, ayant la gestion des partis politiques dans ses attributions , à l’heure à actuelle il est difficile pour le ministère de tutelle de donner sa considération sur l’évolution de la crise au sein de ce parti au regard des récents développements ayant abouti à la radiation définitive de Charles Nditije ce dimanche du parti Uprona.

De la part d’Edouard Nduwimana cela témoigne encore une fois que le parti Uprona est divisé au nom des ambitions politiques de chacun surtout que ce pays d’Afrique centrale s’apprête aux élections en 2015.

« Nous avons reçu en copie la correspondance sur la radiation de Charles Nditije. Au sein du ministère nous n’avons pas à faire un commentaire autour de la décision puisque Charles Nditije n’est ni un organe ni un parti politique » a-t-il souligné.

Le ministère de l’intérieur estime que malgré ces divergences de vue, il est toujours possible pour ce parti politique de se réunifier.

Evariste Ngayimpenda, l’un des membres influents dans le camp Charles Nditije avait souligné que ce parti le ministre de l’intérieur leur avait promis de réunir le comité central de l’Uprona à condition pour le camp Charles Nditije de reporter la réunion du comité central qui était envisagée le 29 juin.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

500 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Yohani   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 12 : 58 : 15

Trop c’est trop. La provocation a assez duré.
Aba-uproniste ntituri abana.
Il faut agir.



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 14 : 32 : 27

EWE CONCILIA URANTWENGEJE ,AMASHULE WIZE YAPFUYE UBUSA, MBEGA YEMWE KUBONA ABA DD BAMUHENDA AKEMERA, KO NDITIJE ATARI MU MUGAMBWE WA CONCILIA, WUMVA KUMUKURA VYOCA HEHE NTIMWUMVA KO YAKOZE UBUSA ,UBU ACA ACIKA AKAMENYO,



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 17 : 19 : 11

OYA BIRABONEKA NEZA KO ARI NDUWIMANA NA MUGAMBWE WIWE BASHATSE UPRONA ISAMBUGWA ,ARIKO BARIHENDA ABAPRONA UKWO NDABAZI NTIBAZOHEBA UWO MUGAMBWE,PEUT ETRE MUMATORA BATIYUNZE NIYINDI MIGAMBWE VYOBAGORA ,KANDI NICO UWO MUMINISTRE NA CNDD FDD, BARONDEYE KO ATA MUGAMBWE UBONEKA BOBA BARI KUMWE MU MATORA,NIVYO BANKA NO KURI MSD WABANANIYE GUSAMBURA BACA BARONDERA KWICA PRESIDENT SINDUHIJE,CO KIMWE NA HUSSEIN RADGABU AHEZE MU MPIMBA KUBERA IGIHAGARARO CIWE KITINYITSE. RABA KANDI RWASA AGATHON,RABA ADC IKIBIRI ABO BOSE NTIBASHOBORA KUKORA ,AHUBWO BARATOTEZWA ,KUKO BABAFISE KO UBWOBA BW AMATORA



Par weah mzalendo   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 17 : 46 : 03

Aha ntagucika intege ni kumenya ko uwugararawe n’ingwe avoma ariko iyo ngwe ntizokwama inyuma ya Konsiliya.
Ikiboneka muri leta ni gutoba inzira ya demokarasi mukuburabuza ibindi vyiyunviro kugira bajanwe ku nguvu muvyo Nduwimana arimwo. Ikindi kiboneka ni ukwo gutinya ko iyindi migambwe yoja imbere kuko ivyo abatwara bamariye abarundi bisa nk’imparurwa. Turibaza na Kibira Ondes ko ifatanye n’ukwo kwanka gutakaza ubutegetsi mugabo atanico bwari bumariye igihugu.
Abo ba Konsiliya bari henshi mu gihugu ariko Leta ntiyigera yorohereza democratie ngo yemere ko ataco imaze uretse kwagirizwa ubusuma no guhohotera abarundi uko tuvyunva hose. Ngira uwuvuze ubu atishwe arara mu buroko buguyemwo abatari bake. None iyo demokarasi twarondeye imyaka n’imyaka, amaraso agaseseka igiye kumera gute i Burundi ?
Ngira ubu bizokwunyuka aho amatora niyajamwo tugasuzuma ingene amategeko akurikizwa harimwo ibwirizwa nshingiro. Twibaza ko abarundi bazohaguruka nawenu bagahagararira demokarasi uko Nyangoma yabigize 1994. Ariko tukibaza ko atavyo kwica abantu vyosubira mu burundi bokoresha iyo demokarasi nyene mukugondoza ubutegetsi.
Nditije rero nagende nka Rwasa uyo mugore Konsiliya nawe yarimitswe na Nduwimana kanatsinda niwe yasavye ntiyasavye abadasigana. Ibi atari ibihemu nkawe ntawutobitera ivyatsi. Ngira barahinduye intumbero ya demokarasi i Burundi kuko niho tucunva Ministre de l’interieur asabwa kandi agakorera umugambwe umunyagihugu.Ako kajagari murunva aho gaturuka kandi ntitwibaza ko bizohinduka hatabanje guhinduka ingene imigambwe itwarwa muri Leta kuko murunva ko birengeje kandi bigakorwa izuba riva.



Par Yohani   ce  jeudi 3 juillet 2014   à 18 : 54 : 12

Madame Rose,

Nukuri ndakubaze. Ndazi ko ukuze kandi wabonye vyinshi muri politique.
Kuva abarundikazi batanguye politique, hari umukenyezi n’umwe yoba yarashikanye kuri runo rugero rwa Concilia mu gukorera ikibi umugambwe Uprona ?
Eka no muri kahise ka kera ! Concilia womugereranya na nde ? Inarunyonga ko atakora ikibi ! Inamujandi ko yari révolutionnaire ... Uwutavuzwe we ni Ririkumutima une fin-stratège s’il en est une !

Nabuze umurundikazi ameze nka we nomugereranya. Ahubwo nosaba les internautes ko twomutorera izina.



Par mutama   ce  vendredi 4 juillet 2014   à 00 : 07 : 01

Cela s’appelle : " va -t’en en guerre !! Aux upronistes de s’ajuster.



Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 6 juillet 2014   à 00 : 17 : 26

URAKOZE YAHANI KUMBAZA UWO TWOGERERANYA NA CONCILIA, EGO NDAKUZE ARIKO SINABONYE INARUNYONGA CANKE INAMUJANDI HAMWE NA RIRIKUMUTIMA ,ICO NUMVISE KURI RIRIKUMUTIMA NUKWO YARI UMUGORE W UMWAMI MWEZI,KANDI YARI ACIYUBWENGE MBERE YASIGARANYE IGIHUGU MU GIHE MWEZI YARI YINYEGEJE ABADAGI BAGOMBA KUMWICA,UWO BAZA ABO BA HISTORIEN BATUBWIRA ABO BAKENYEZI ICO BAMAZE,NI GITUMA BAVUGWA CANE.CONCILIA NAWE NU MUGORE ARONDERA IBINTU MU BURYO UBWARIBWO BWOSE,NTATINYA UMUGAYO,KANDI AZI AMAYERI YUKUBESHA KUGIRA ARONKE IVYO ASHAKA.URUMVA KO TUTOMUGERERANYA NARIRIKUMUTIMA YASIGARANYE IGIHUGU,NA INAMUJANDI YAGWANIYE IMBIBE ZI GIHUGU



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 71 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 13 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 13 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 12 %)

La commune urbaine de Mukaza a de nouveaux dirigeants,(popularité : 10 %)

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 7 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 6 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 6 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 6 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)