Fin de la grève à l’hôpital Prince Régent Charles




Par: Désiré Nimubona , mardi 8 juillet 2014  à 18 : 36 : 06
a

Le personnel soignant de l’Hôpital Prince Régent Charles a repris le travail après une grève qui venait de durer presque une semaine selon notre constat.

Ce personnel avait arrêté le travail suite à une décision « dite injuste » par ce personnel, de ne pas payer les frais de soin des travailleurs de cet hôpital par la Mutuelle de la Fonction Publique (MFP).

Alors que le personnel soignant paie « comme les autres » les cotisations exigées par cette institution, le constat, selon ce personnel, était que le staff affilié à la mutuelle ne bénéficiait plus des avantages surtout en ceux qui est des couvertures médicales, depuis un certain temps.

Selon des informations recueillies sur place, ce n’est pas parce que la Ministre de tutelle Sabine Ntakarutimana avait demandé lundi la reprise du travail, mais parce que les sources du Conseil d’Administration de la Mutuelle de la Fonction Publique citées par ces grévistes, rassuraient le personnel soignant.

L’hôpital PRC, l’une des structures de soins les plus visitées de la capitale, avait observé ce mouvement depuis une semaine et les malades ne cessaient de se lamenter.

En effet, lors de notre passage ce lundi, les patients qui étaient guéries ne pouvaient pas se libérer parce qu’ils ne pouvaient pas payer leurs factures.
En plus, ceux qui devraient être opérés avaient été retardés suite à cette grève.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

175 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 6 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 5 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 5 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 3 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 3 %)

Le fond logement pour enseignants en difficultés financières,(popularité : 3 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 3 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 2 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 2 %)