CVR : La commission ad hoc de la CVR attendue




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 11 juillet 2014  à 08 : 28 : 52
a

Le groupe parlementaire Sahwanya Frodebu Nyakuri estime que le Bureau de l’Assemblée nationale devrait donner d’amples explications par rapport au retard dans la mise en place de la commission ad hoc de la CVR qui aura pour mission de sélectionner les 33 personnes parmi lesquelles le parlement se choisira 11 d’entre elles pour les investir commissaires de la CVR.

Au cours d’une interview que Dr Jean Minani a accordée à la Radio Isanganiro ce jeudi, il a indiqué que ce groupe parlementaire a déjà choisi le député qui va représenter ce groupe dans la présélection de ces personnes.

Il a dit que cette décision a été prise dans le souci de répondre aux attentes de la communauté internationale et de la société civile qui les a conseillés à ne pas boycotter cette étape même si le parti Sahwanya Frodebu Nyakuri conteste le contenu de la loi y relative.

« Pour le moment je pense que le hic persiste du coté de l’Uprona qui conteste surtout la loi sur la CVR déjà promulguée et probablement à cause de l’absence de transparence dans la gestion du choix des membres de la CVR », a souligné le président du parti frodebu Nyakuri.

Du coté du groupe parlementaire CNDD FDD, l’entendement est tout autre. Le député Félicien Nduwuburundi a souligné que les burundais et la communauté internationale devraient faire preuve de patience.

Selon eux, le choix de ces personnes membres de la CVR ne constituera pas un problème du fait que les groupes parlementaires présents à Kigobe sont déjà rodés dans la gestion des défis de nature à les opposer.

Félicien Nduwuburundi a indiqué que contrairement aux espoirs de Pierre Nkurunziza, les commissaires de la CVR ne seront pas connus avant le 15 aout de cette année.

« Puisque le délai de dépôt des dossiers a été prorogé, la commission sera incapable de choisir les commissaires de la CVR avant la fin du mois de juillet comme l’avait souhaité le président de la république », a ajouté le président du groupe parlementaire CNDD FDD.

Les informations dignes de foi indiquent que le parti Uprona conditionne l’envoi d’un membre dans cette commission ad hoc avec la tenue de la réunion du comité central de l’Uprona pro Charles Nditije.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

418 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par weah mzalendo   ce  samedi 12 juillet 2014   à 23 : 36 : 53

murakinisha abarundi kunyungu z’imirwi. Iki ni ikibazo c’ubu kanid ca kazoza niba tugomba ko uburundi bumenya indyane
Amakungu hamwe n’amashirahamwe ya societe civile yarasemereye na nubu murabona ko ari kugonderako. Ubu tubona ko ari gusayanganya baheze ibwirizwa gusa mugabo iryo tegeko ntihagire ico rishikako abarundi bari biteze kuko ntaco bazoshikako. Igikorwa capfiriye mw’itegeko hanyuma kigira gihambwe muri abo ba commissaires bazoba basabwa gukurikiza iryo tegeko.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 13 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)