Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


CVR : Le parlement tranquillise les Burundais




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 13 juillet 2014  à 12 : 44 : 08
a

Le deuxième vice président de l’Assemblée Nationale a indiqué ce vendredi que cette institution ne ménagera rien pour que les commissaires de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) soient des personnes de natures à refléter une Commission Vérité et Réconciliation crédibles.

Au cours d’un entretien que le porte parole du Bureau de l’Assemblée Nationale a accordé à la presse ce vendredi, François Kabura a indiqué que les noms des parlementaires (membres de la commission ad hoc) seront connus après le 14 juillet, dernière date de dépôt des dossiers des membres de la CVR au siège l’Assemblée Nationale.

Selon François Kabura, ces personnes proviendront de toutes les sensibilités politiques.

« Les burundais devraient se sentir à l’aise car la commission ad hoc de la CVR fera tout ce qui est en son pouvoir pour choisir des hommes et femmes crédibles parmi lesquels le parlement et le sénat vont choisir les 11 commissaires » a-t-il indiqué.

Quant à la préoccupation de la population comme quoi la commission risque d’ignorer certaines puisque leurs dossiers risquent d’être jetés dans la poubelle, le porte parole de l’Assemblée Nationale, François Kabura a indiqué que le commission dépouillera tous les dossiers des personnes qui ont postulé même si elles ne se sont pas fait enregistrés lors du dépôts des dossiers.

Le deuxième vice président de l’Assemblée Nationale a souligné que ladite commission travaillera sans pression lors de la présélection de ces candidats même si le Président de la République préfère que les noms des commissaires soient connus avant la fin du mois de juillet de cette année.

« Le choix de ces commissaires se fera avec minutie pour répondre aux désidératas de la population burundaise », a souligné François Kabura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

414 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mardi 15 juillet 2014   à 16 : 13 : 25

VYOBA ARI VYIZA NI VYAGENDA GURTYO,ARIKO TUMUBAZE LES CONDITIONS NI ZIHE,KO ATAZITUBARIYE,IKINDI NONE BAMAZE KUJAHO BAZOHINDURA AMA ARTICLE AMWE AMWE NKO GUSHIRAHO SENTARE MPANAVYAHA KU MABI YAKOZWE, IKINDI ABARI MU MAHANGA BARASHOBORA GUTANGA LEUR CANDIDATURE PAR EMAIL MERCI



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 27 %)

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 12 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 10 %)

L’UE prête à accompagner les élections de 2015,(popularité : 7 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 6 %)

La manifestation anti-3è mandat : les femmes descendent dans les rues,(popularité : 5 %)

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur,(popularité : 5 %)

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre,(popularité : 5 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 4 %)

FORSC : L’Unité Nationale se cherche encore,(popularité : 4 %)