OBR : Les résultats du 1er semestre en déca




Par: Aubin Niyonkuru , mercredi 16 juillet 2014  à 14 : 31 : 40
a

L’Office Burundais des Recettes a collecté 159 milliards de Frs Bu au 2eme trimestre de l’an 2014 comme l’a précisé Domitien Ndihokbwayo, commissaire général de l’OBR au cours d’une conférence de presse.

Ces résultats dépassent bien les prévisions qui étaient de 150 milliards de Frs Bu selon le commissaire général de l’OBR. Les mêmes résultats sont en même temps supérieurs aux recettes collectées pendant la même période de l’an 2013 qui étaient de 129 milliards.

Toutefois, Domitien Ndihokubwayo précise que les recettes de l’OBR sont en déca des prévisions au cours du 1er semestre de cette année à hauteur de 7 milliards.

Il explique cette situation par le fait que les recettes issues de l’impôt sur les sociétés sont largement inférieures aux prévisions, en précisant aussi que certaines dispositions des lois sur la perception des taxes ont constitué une entrave pour atteindre les prévisions.

« Dans le cas présent où nous parlons des revenus sur les sociétés, il y a dans les lois les dispositions qui ont fait que les déclarations des revenus pour le mois de mars 2013 soient en dessous des prévisions. Mais de l’autre coté, nous avons enregistré des performances concernant l’IPR et la TVA, ce qui a fait une certaine compensation », a dit le commissaire général de l’OBR.

Bien entendu, selon toujours Domitien Ndihokubwayo, ce n’est pas la compensation qui est visée mais l’OBR aimerait qu’à chaque rubrique, il puisse approcher les prévisions attendues.

Le commissaire des taxes internes au sein de l’OBR quant à elle justifie cet écart par « la faiblesse des lois » adoptées en 2013.

Elle dit qu’ils avaient escompté sur un civisme fiscal plus élevé au niveau des contribuables, mais souligne qu’il y a des contribuables qui ont exploité cette faiblesse de la loi pour déclarer leurs pertes.

Chantal Ruvakubusa, explique cette situation par le fait que les déclarations de l’impôt sur les revenus au 31 mars ont affecté le payement des acomptes provisionnels des sociétés du mois de juin.

« Pour les grands contribuables, Il y a eu au moins 30% d’entreprises qui ont déclaré les pertes, ce qui n’était pas le cas pour l’année 2013. Cette année, ils ont donc déclaré des pertes pour exploiter cette loi ; et également pour les petits et moyens contribuables, il y a eu 60% qui ont déclaré les pertes », a déclaré le Commissaire des taxes internes.

A ce propos, le Commissaire général annonce déjà que les enquêtes sont en cours pour analyser si réellement ces contribuables ont éprouvés des pertes. Dans le cas contraire, des sanctions sont prévues à l’égard de ceux qui auraient fait des fausses déclarations ; a-t-il souligné.

Il informe aussi que l’OBR a déjà proposé au niveau du gouvernement qu’il y ait des mesures correctrices pour que cet office puisse continuer à maximiser la collecte des recettes, et indique que ces mesures seront bientôt communiquées au temps opportun.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

246 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 7 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 5 %)

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !,(popularité : 3 %)

L’Olucome appelle les bailleurs à financer les projets de développement plutôt que les activités de l’Etat,(popularité : 3 %)

La Banque Mondiale approuve 35 millions de dollars pour le Burundi ,(popularité : 3 %)

L’appui budgétaire pour le Burundi baissera en 2012, prédit le FMI,(popularité : 3 %)

Le Burundi prie ses partenaires d’ouvrir le porte-monnaie, des conditions évoquées ,(popularité : 3 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 3 %)

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 3 %)

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM,(popularité : 3 %)