Dix neuf milles signatures pour une enquete neutre




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 21 juillet 2014  à 14 : 39 : 09
a

Plus de 19 milles personnes ont apposé leurs signatures sur les fiches qui ont été envoyés à la Présidence de la République, à la République Démocratique du Congo, Union Africaine et les Nations Unies pour exiger des enquêtes sur la probable présence des jeunes burundais en camps d’entrainements militaires à l’est de la RDC.

« L’effectif de plus de 19 milles n’est pas du tout peu. Seulement nous voulons dire au président de la république et à la communauté internationale d’épargner les Burundi des effets de ces formations paramilitaires », a souligné le délégué général du Forum pour le Renforcement de la Société Civile.

Pacifique Nininahazwe , le président du Forum pour la Conscience et le Développement de sa part a demandé à la communauté internationale de ne pas se limiter aux informations contenues dans la câbles électronique d’Avril 2014 uniquement.

« Nous avons des informations selon lesquelles le conseil de paix et de sécurité serait divisé sur la nécessité des enquêtes. Cette fois ci les Burundais leur demandent d’aller encore plus en commanditant des enquêtes pour lever toutes les équivoques autour de la question », a ajouté Pacifique Nininahazwe.

Les informations recueillies sur place indiquent que la France se serait opposée sur la nécessité des enquêtes au conseil de paix et de sécurité autour de ces probables formations paramilitaires en République Démocratique du Congo et distribution d’armes aux jeunes du parti au pouvoir.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

140 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 23 juillet 2014   à 20 : 10 : 38

MWARAKOZE CANE KURICO CIZA MUDUKORERA NAHO TUTAFISE AGASHIMWE MU KIUNDI BATI UKORA ICIZA UKAGISANGA IMBERE,BIVUGA KO ATANARIMWE UKORA IVYIZA YIGERA ATETEGWA, KOMERA LERO MUBANDANYE AMAHORO YA BARUNDI NIRYO TEKA RYANYU



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 3 %)

Viol contre les élèves à Bubanza, un crime impuni,(popularité : 2 %)

CVR : Les attentes devraient être inclusives ,(popularité : 2 %)

Incendie au marché de Bujumbura : un rapport d’enquête dans deux mois,(popularité : 2 %)

Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans ! ,(popularité : 2 %)

Un journaliste de la RPA a perdu le procès ,(popularité : 2 %)

Probable injustice dans la justice ,(popularité : 2 %)

Kivyuka : Les assassinés ré-assassinés,(popularité : 2 %)

Il est onvoqué par le Parquet de Makamba,(popularité : 2 %)