Calendrier électoral oui, mais…




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 22 juillet 2014  à 12 : 48 : 11
a

La présidente de la Coalition de la Société civile pour le Monitoring des Elections tout en saluant l’élaboration du calendrier électoral doute que le parti au pouvoir risque de faire seul la course à la présidence de la république puisque certains partis politiques de taille ont du mal à accéder au terrain à l’instar du CNDD FDD.

Selon elle, certains partis politiques de taille sont sous le coup des scissions internes à cause notamment du ministre de l’intérieur même s’il semble le refuser chaque fois.

« Le parti au pouvoir va-t-il faire la course à la présidence de la république en solo ? » s’est interrogée la présidente de la COSOME.

Quant à la division des partis politiques, Justine Nkurunziza interpelle la volonté de du ministère de tutelle et le président du parti au pouvoir le Cnddfdd pour venir à bout de cette crise des partis politiques.

Selon elle, le chaos risque de s’installer à cause des administratifs à la base qui refusent la tenue des réunions des partis politiques.

Les partis politiques secoués par des divisions ces dernières années sont surtout le FNL et l’Uprona.

Ils pointent du doigt le gouvernement Pierre Nkurunziza comme responsable des divisions internes aux partis.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

252 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mardi 22 juillet 2014   à 18 : 47 : 04

IVYO NIVYO KUKO IBIBA MU RUGO BIBAZWA URUTWARA,MURIKI GIHE URUGO RW UBURUNDI RUBAZWA PETERO NKURUNZIZA GUSHIKA KU MATORA YA 2015,BARYA BA PRESIDENT BI MIGABWE BOMOTSE KUKO BARIKO BABARONDERA NGO BABICE,IYO MIGAMBWE YASAMBUWE,BARYA BATAWE MU MVUTO BAMWE KUKOBEREKANYE IBITAGENDA NEZA,ABANDI KUKO BATARI MU MUGAMBWE CNDD FDD,KANDI BATEMERA AKARENGANYO,BAMWE BAGACIBWA UMUNYORORO WO GUHERAYO,ABANDI IMYAKA MIRONGHO,ABO BOSE ATANAKIMWE BONONYE,ATA NI TEGEKO BARENZE,
UMUKURU W IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA NABIMENYE KO VYOSE ARIWE AZOBIBAZWA,KANDI AHO ABANDI BABAYE ABAKURU B IGIHUGU BACA BAJA MURI SENA,WEWE NTAZOJAYO KUKO AZOBANZA YISHURE KUVYO YAGIRIYE ABARUNDI



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 23 juillet 2014   à 17 : 39 : 11

AMAHORO NEZA ,MBAGA AYO MATORA NINYABAKI,AZOBA AGIZWE NA BANDE KO TUZI ABAKURU BI MIGAMBWE BOMOWE,ABANDI BAKAKWA IMIGAMBWE YABO,ABANDI BAKOMEKWA KO IBICUMURO BATIGEZE BAKORA,NONE BARIKO BAKURIKINWA NU BUTUNGANE,WUMVA KU RUBUGA HAZOBA HARI BANDE UWO MUKURU WA CNI NABANZE AHANURE UMUKURU WI GIHUGU AKURE MU MUNYORORO ABO YAPFUNGIYE UBUSA,AHAMAGARE ABO BAKURU BIMIGAMBWE BAHUNZE ,ASUBIZE IMIGAMBWE BENEYO,YONGERE ATANGE AMAHORO MU GIHUGU,AREKE IMIGAMBWE IKORE ATAKARENGANYO GUTYO AMATORA AZOHEZA AHABE ATANGORANE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

L’Onu reste au côté du Burundi



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation





Les plus populaires
Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques ,(popularité : 41 %)

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau ,(popularité : 9 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 7 %)

L’Onu reste au côté du Burundi ,(popularité : 7 %)

Burundi : Une banque accusée de « spolier les commerçants »,(popularité : 6 %)

La Banque centrale s’acquitte de ses responsabilités ? ,(popularité : 6 %)

Burundi : "A quel prix se vend le ciment burundais ?", s’interrogent les vendeurs,(popularité : 5 %)

Burundi : Les réformes économiques burundaises épatent les investisseurs ,(popularité : 5 %)

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié ,(popularité : 5 %)

Doing Business 2015 : Le Gouvernement n’est pas découragé, estime la Deuxième Vice Présidence,(popularité : 5 %)