Kirundo : Le représentant de l’UPRONA institutionnel remet le tablier.




Par: Dieudonné Nzeyimana , mardi 22 juillet 2014  à 15 : 03 : 39
a

Désistement à la responsabilité lui confiée, voilà l’objet d’une correspondance adressée à Madame Concilie NIBIGIRA par son représentant en province de Kirundo, Rukezamihigo Jean Pierre.

Entre autres raisons avancées, une situation d’ambigüité et de solitude de ce membre du parti Uprona se retrouvant seul face à la cohésion du camp rangé derrière le député Charles NDITIJE.

« Il est prévisible de s’attendre à un rendement non satisfaisant car les efforts d’un individu agissant solitairement, plus dynamique, soit-il, ne peuvent procurer de fruits », dit –il dans une correspondance adressée à Mme Concilie Nibigira, Représentante légale aux yeux du Go uvernement du parti Uprona.

Agé de moins de quarante ans, Rukezamihigo Jean Pierre, a plutôt évolué dans le domaine de l’éducation.

Agrégé de mathématiques, cet homme est actuellement conseillé à la direction communale de l’enseignement en commune de BWAMBARANGWE, Province de KIRUNDO.

Il a été nommé à ce poste après avoir presté comme enseignant au lycée de Rugari, expérience de moins de dix ans.

M. Jean Pierre jette l’éponge après avoir constaté que même sa famille l’a abandonné. A travers la même correspondance, il précise que sa famille vient de se désengager dans les préparatifs des cérémonies de son mariage.

Et de faire un clin d’œil à Madame Concilie Nibigira, représentante légale de l’Uprona reconnu par le ministère de l’intérieur, aucune lueur d’espoir que la communauté uproniste de Kirundo, très soudée derrière Nditije peut être brisé, un jour, pour se retrouver dans le camp de Concilie Nibigira.

Il fonde son constat sur son échec à avoir le soutien des militants qu’il n’a cessé de solliciter depuis sa nomination comme représentant légal de l’uprona en province de Kirundo.

Le camp Nditije tourne les pouces

Le député Ryahama Pasteur, premier secrétaire du parti Uprona à Kirundo, aile dirigé par le député Charles Nditije, salut la décision de l’homme qui s’est désisté de sa responsabilité.

Le comité exécutif du parti Uprona condamne par ailleurs des personnes à la solde du parti au pouvoir, le CNDD FDD, diffusant des enseignements divisionnistes dressant les jeunes militants contre les anciens du parti.

Dans un communiqué sorti vendredi de la semaine passée, ce comité rangé derrière Charles Nditije précise que de tels enseignements sont particulièrement donnés en commune Ntega.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

457 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Weah Mzalendo   ce  mardi 22 juillet 2014   à 19 : 35 : 29

Uwo mudasigana yahenzwe na CNDD-Concilie yibaza ko uko biri i Bujumbura ariko vyogenda i Kirundo canke ahandi abadasigana bazinanye kandi ababarongoye babazi neza. Inyenyagurwa mu mababa y’imigambwe ni kuzivya ivyiyunviro bitandukanye bikebura Leta canke bishikana ababifise ku ntwaro.
Ubu biramaze kugaragara ko n’amakungu amaze kubitegera ko kuguma kubutegetsi biciye muri izo nzira atawobishigikira afise ubwenge nk’uyo yize ibiharuro.
Ico tumushimiye ni uko yabikoresheje kugira yihanure ahandiho urunva ko n’ibihano vyo mu nzu vyari vyafashwe.Ubugabo buruta amaronko. Concilie ntashobora kugura umugambwe aciye kuwundi. Iyi n’intambwe ifasha Uprona kumenya urugamba irimwo muri iki gihe kuko yariko ija mu kwaha kwa Leta canke kumenyera intwaro imwe. Ubu urugamba ruriho muri Uprona ni kugondoza Leta kugira yemere un débat contradictoire réel mu Burundi.
Ibi yobicisha mu buryo bwa coalition n’iyindi migambwe yanyenyaguwe, hamwe n’iyindi nk’akate. Bagashengeza Leta kuko yarenze amategeko y’umugambwe haba mu gihugu mugabo baja no mu ma sentare yo mu karere eka no muri Africa. Bogerageza kugondoza abafasha uburundi mukwerekana neza ko uyo Concilie yaje yanditwe na Leta atatowe n’abadasigana kandi ko ariko ararondera gusenyura umugambwe acishije kuri iyo ntwaro nyene.
Uprona kandi yofatira kuri ibi kugira ishengeze Concilie nawe nyene kugira areke kuja kwinjiza umugambwe Uprona m’uwundi uri ku butegetsi.
Il faut des actions concrète tout en gardant un lien démocratique.



Par Berahino   ce  mercredi 23 juillet 2014   à 08 : 33 : 46

haha..Nukuri biragaragara ko Conciliya bamuhenze cane. Ama pratiques y’iki dd ntahandi akora atari muri Cndd-Fdd gusa. Ibintu vya diviser pour régner ubu mu Burundi vyaratayigihe. No muri za kaminuza abanyeshure baheruka kwanka gucanamwo, ni kuko abadasigana aribo bo kwemera gukurikira ikintazi kitazi n’igituma bagihaye gutwara umugambwe ?



Par bizoza   ce  jeudi 24 juillet 2014   à 15 : 52 : 13

courage mr qui vient de montrer que tu es umushingantahe



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 24 juillet 2014   à 20 : 24 : 12

REKA MPFE KUVUGA NAHO NZI KO CONCILIA ATAHANUGWA,YARAKWIYE KUHAMAGARA COMITE CENTRAL ABANJE KUVUGANA NABO KWA NDITIJE BAKAJA INAMA YINGENE BOBIGENZA KUGIRA UMUGAMBWE USUBIRANE AHANDI HO AGIRA NGO ARIKO ARIKIZA MU KURONKA IBINTU MUGABO ARIKO ACA MU NZIRA ITASHIKA ,KUKO CNDD FDD BUCA IGENDA AMENYE AZOJANA NAYO,BITEBE BITEBUKE UPRONA IZOSUBIRANA,MUGABO WEWE AZOBURA AHO ACA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 2 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

Un projet de loi sur la presse décrié par plus d’un,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)