Uprona : A qui revient la dernière décision ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 25 juillet 2014  à 09 : 34 : 04
a

Une correspondance vient d’être envoyée en copies au ministre de l’intérieur par le camp Charles Nditije pour lui demander de reconnaitre les clauses de la réunion du comité central du 13 de ce mois même s’il en avait refusé la tenue.

Vers 10 heures de ce mercredi, certains des députés et membres du comité central de l’Uprona se sont effectivement rencontrés au ministère pour déposer cette correspondance qui montre que derrière Charles Nditije et Evariste Ngayimpenda se trouvent 84,2% de membres au moment où 15,8% sont restés fidèles à Concilie Nibigira.

Le document a été déposé au secrétariat du ministère de l’intérieur. En marge de cette activité, Charles Nditije et Evariste Ngayimpenda ont indiqué que le ministre de l’intérieur n’a aucun argument à avancer pour soutenir Concilie Nibigira à la présidence de ce parti.

Jusqu’alors le ministre de l’intérieur a déjà dit qu’il ne cautionnera l’issue de ladite rencontre.

« La réunion s’est tenue le plus régulièrement du monde. Il faut qu’il en donne plutôt les preuves au lieu de le dire tout simplement » a souligné Evariste Ngayimpenda.

En coulisse, Bonaventure Niyoyankana serait soutenu par ceux qui se désignent de centristes ces derniers mois au sein du parti des Badasigana soutenus notamment par Sinunguruza Thérence, Martin Nduwimana , Pontien Niyongabo et bien d’autres. Jusqu’à présent le ministre de l’intérieur n’a pas encore réagi formellement à propos de cette requête.

Le Ministre de l’Intérieur n’y va pas par quatre chemins. Il a indiqué que la correspondance de Bovanature Niyoyankana ne pouvait pas lui être envoyée

Selon Edouard Nduwimana, la crise de leadership qui sévit au sein du Parti Uprona devrait trouver solution au sein même du parti lui-même

Il a appelé les responsables de ce parti à s’entendre au lieu de faire appel au Ministère de l’Intérieur

Pour lui, Edouard Nduwimana, n’a aucune responsabilité dans la crise de leadership au sein du parti Uprona




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

397 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Weah Mzalendo   ce  vendredi 25 juillet 2014   à 14 : 16 : 49

bunvikana gute kandi Ministère de l’intérieur ishaka gukuramwo ibiyoroheye ? Harimwo niko indyane mu mugambwe nk’uko ziri no muyindi migambwe ariko Ministere de l’intérieur ikora uko ishoboye kwose kugira haguma ako kajagari hanyuma ize iratora les éléments égarés niko biboneka. None iyo nama ifatiye kuri ivyo biharuro bingana uko hanyuma uwo Nduwimana akaja inyuma ya Concilie bivuga ko Uprona ifise ingorane kandi yozitorera inyishu yo nyene ?
Nikuki ivyo vyavuye mu bantu 84% atavyemera kandi ntatange n’igituma ?
Ni kuki yemeza COncilie kandi atatowe n’abadasigana ?
Ni kuki yankira umugambwe ko ukoresha amatora kandi babifitiye uburenganzira ?
Ayo manyanga yoyareka kuko ibi n’umwana yonka yobona ko ari Leta izingamitse iyo migambwe. Umunsi yayirekuye niwo munsi izorara yiyunze. Naho hoba ingorane zizoba zifatiye ku bikorwa kuko kurongora umugambwe wa Rwagasore birafise aho bica kandi haratomoye kuko ni itegeko. Urunva ntaboza kwa Ministre wa intérieur kumwaka uburongozi. Birateye isoni ku gihugu nk’ico.



Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 25 juillet 2014   à 16 : 09 : 53

IVYO NDABIGERERANYA NKA KUMWE BAKURA ISIDORI RUPFIKIRI KUBA UMUKURU WA BASHINGWAMANZA KUKO ATABONA KUMWE NA LETA IBIGIGWA MURIKI GIHUGU,CANKE KUMWE BAKA RWASA UMUGAMBWE BAKAWUHA BIGIRIMANA NA MIBURO
LETA LERO,IKORESHEJE NDUWIMANA NIYO IRIKO IRADURUMBANYA UPRONA NDITIJE NABWIRE AMAKOMITE YU MUGAMBWE KU MA PROVINCE YOSE BANDIKIRE MINISTRE NDUWIMANA KO BAHAKANYE UWO CONCILIA KANDI KO BANSE UKWO GUCA MWO KUBIRI UMUGAMBWE WABO,IYO NIYO NTERERANO MFISE MURAKOZI



Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 25 juillet 2014   à 16 : 25 : 28

EJO NARI NIYUMVIRIYE KO MWOKWEMERA NIYOYANKANA AKAZA MUBO KWA NDITIJE ,MUGABO NASANZE ATACO ATANIYEKO NA CONCILIA, TURAVYE INGENE YAGIYE ARIZIGIGWA NA CNDD FDD HABA MU KWANKA ISUBIRANA RYA UPRONA,CANKE MW IHINDUGWA RY IBWIRIZWA NSHINGIRO NAGUMANE NA MARTIN ,NA SINUNGURUZA MURAKOZE



Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 25 juillet 2014   à 20 : 26 : 03

NI MWEMERE MUGUME MURI ABASHINGANTAHE,MWANKIRE CNDD FDD KUBATWARA UMUGAMBWE IYO NGORO YU MUGAMBWE CONCILIA NTAYINJIREMWO ,NAGENDE KUGIRIRA INAMA MURI CNDD FDD NTIMUTINYE NGO BOBAKORERIKIBI ,UWATINYE KUPFA NTIYAVUTSE KANDI NUGUTWAYE UTWAWE ABA ASA NUKWISHE ,MWANSE AKAGAYE,AGAHOTORO NA GATOTEZO, KAGIRIGWA ABATARI ABA CNDD FDD ,MUZOBA MUSIZE IZINA MUBARUNDI BARIKO BARAVUKA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 83 %)

Sénatoriales en cours à travers le pays,(popularité : 7 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 7 %)

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 7 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 6 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 5 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 5 %)

"La radiation du groupe parlementaire Uprona n’a pas raison d’avoir lieu ’’,(popularité : 5 %)

Une majorité de burundais soutiennent la limitation des mandats présidentiels à 2 ,(popularité : 5 %)