EAC : Le Burundi et la Tanzanie sont- ils membres ?




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 24 juillet 2014  à 17 : 20 : 49
a

Les députés se sont inquiétés ce jeudi que le Burundi et la Tanzanie aient été écartés par le Kenya, le Rwanda et l’Ouganda lorsqu’ils ont adopté le pacte pour la paix et la sécurité au nom de la Communauté Est africaine vers le début de l’année 2014.

Lors des questions orales des députés ce vendredi à l’Assemblée Nationale, les députés ont demandé au ministre de tutelle Léontine Nzeyimana les raisons qui ont motivés que ces deux pays soient écartés.

Le député Pasteur Ryahama a indiqué que le tollé autour de ce pacte pour la paix et la sécurité a commencé surtout à faire parler d’elle lorsque le président Tanzanien a plaidé pour que le Rwanda négocie avec les Forces de Défense pour la Libération du Rwanda raison pour laquelle le ministre de tutelle devrait réserver une attention particulière à la question.

« Dites- nous au moins la position du Burundi par rapport à cette question qui n’est pas sans diviser le Rwanda et la Tanzanie ? », a souligné Pasteur Ryahama.

La ministre Léontine Nzeyimana a souligné que le Burundi n’a pas à donner comme point de vue du Burundi par rapport à cette question qui divise le Rwanda et la Tanzanie.

Quant au pacte de paix et de sécurité qui a été conclu sans que le Burundi et la Tanzanie en fassent partenaires, Léontine Nzeyimana a indiqué qu’il n’y a pas du tout d’entraves puisque le même pacte sera conclu au nom des 5 pays membres de la communauté dans un proche avenir. Selon elle les 5 pays membres de l’EAC sauvegardent les mêmes liens de coopérations prévues dans la communauté.

La séance a été marquée par d’autres questions notamment les inquiétudes du gouvernement Burundais par les procès que certains ont porté à la cour de justice de l’Est Africa Community. La ministre à la présidence en charge de la cour Est Africaine a dit que sur 12 procès qui ont fait objet de litige contre Bujumbura, l’Etat du Burundi en a gagné plus de 70% d’entre eux.

En citant ces procès, il s’est réalisé que plutôt la cour de l’EAC s’est déclaré incompétente de les juger ou parfois les mêmes procès ont plutôt été retiré par ceux qui avaient porté plainte.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

763 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Accord de financement de la société civile par Trade Mark East Africa de plus 125 milles $USD ,(popularité : 2 %)

Les présidents des parlements francophones, section Afrique dynamisent leur organisation ,(popularité : 1 %)

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe ,(popularité : 1 %)

EAC : Un pied dedans, un pied dehors ,(popularité : 1 %)

TMEA : Sept millions et demi pour promouvoir le commerce régional,(popularité : 1 %)

EAC : POUR UN CENTRE MÉDICO-LÉGAL RÉGIONAL EN UGANDA,(popularité : 1 %)

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA,(popularité : 1 %)

Une ministre rwandaise meurt à 48 ans,(popularité : 1 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 1 %)