Le choléra s’est déclaré à Rumonge




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 31 juillet 2014  à 09 : 05 : 31
a

Au moins 38 cas de choléra se sont déjà déclarés depuis une semaine en commune Rumonge de la province de Bururi selon les sources de l’hôpital de Rumonge. 9 parmi les personnes qui ont souffert de cette maladie ont guéris.

Ces sources soulignent que les localités les plus exposées à cette maladie des mains sales sont celles où le problème de l’eau potable se pose avec acuité notamment Iteba et Nkayamba en plein centre de la ville de Rumonge où les habitants se content des eaux du lac Tanganyika.

Pour le moment, les résultats ont effectivement prouvé que la maladie dont la population doutait est bel bien le choléra.

Le médecin directeur de l’hôpital de district de Rumonge a indiqué que les médicaments contre ladite maladie sont disponibles dans la plupart des structures sanitaires

Les responsables de l’administration en commune de Rumonge en collaboration avec les chargés de l’hygiène ne ménagent rien pour venir à bout de cette maladie des mains sales notamment en procédant à la désinfection des zones contaminées par la maladie.

Certains des robinets exploités par des privés qui étaient fermés ont été ouverts pour permettre au public de s’approvisionner facilement en eau potable au lieu de se contenter de l’eau du lac Tanganyika comme c’était le cas.

Non loin de là c’est-à-dire en commune de Nyanza Lac, la même maladie fait aussi parler d’elle.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

193 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 4 %)

Rumonge : Le DCE sacrifie certains cours au lycée communal Cabara pour des intérêts inavoués,(popularité : 3 %)

Rumonge : L’enseignement en crise,(popularité : 3 %)

La remise en cause de la partialité de la CNTB,(popularité : 2 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 2 %)

Bururi : Des huttes côtoient des villas au chef-lieu de la province,(popularité : 2 %)

Burundi , meilleur élève de la francophonie,(popularité : 2 %)

Euphrasie Barute, « persona non grata »,(popularité : 2 %)

Des innovations dans l’éducation supérieure, le ministre nous en fait le point,(popularité : 2 %)