Des cartes d’identité aux seuls membres du Cndd fdd




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 7 août 2014  à 19 : 05 : 25
a

Depuis quelques temps, la distribution des cartes nationales d’identité à des personnes ciblées fait parler d’elle dans certaines localités comme l’avait expliqué le président de l’Adc Ikibiri ; il y a une semaine.

Dans sa conférence de presse du 31 juillet 2014, Léonce Ngendakumana avait même souligné que le recrutement des agents recenseurs était en cours clandestinement. Le président de la Commission électorale nationale indépendante avait de son coté affirmé qu’il ne s’agissait que des rumeurs auxquels faillaient-il pas prêter une oreille.

Aujourd’hui, cette distribution des cartes d’identité semble avoir doublée de vitesse dans certaines provinces du pays, selon les représentants des partis de l’opposition dans les provinces de Ngozi et Kayanza, ainsi que certaines organisations de la société civile.

L’exemple le plus récent de cette distribution dénoncé par les partis politiques de l’opposition est celui qui s’est fait remarqué dans la commune Gatara en province Kayanza, selon toujours les leaders des partis de l’opposition dans les localités citées.

« Les chefs des collines se succédaient aux bureaux de l’état civil lundi dernier, ils se munissaient des listes, des photos passeports ainsi qu’une somme d’argent correspondant aux bénéficiaires de ces cartes », affirme les mêmes sources.

Les mêmes responsables collinaires mettaient eux même les cachets ainsi que l’empreinte digitale sur ces cartes d’identité selon les sources sur place.

Emmanuel Nduwimana, conseiller social de l’administrateur de la commune Gatara, dit qu’il ne voit aucune anomalie de cette initiative des chefs collinaires de chercher des cartes d’identités à leur dirigés.

La représentante du Forum pour le renforcement de la société civile dans la province de Ngozi affirme de son coté qu’elle dispose des rapports faisant état d’une séance de prise des photos des membres du Cndd fdd ; laquelle a eu lieu lundi dernier en commune Ruhororo.

Le but de cette séance, selon Sylvane Inamahoro, était de chercher à ces membres du Cndd fdd des cartes d’identité gratuitement en vue de se préparer à la participation aux élections de 2015.

Selon les rapports du Forsc, parmi les personnes photographiées figurent aussi les enfants ayant entre 11 et 13 ans. Ici, la représentante du Forsc parle d’une tentative de fraude électorale.

Le représentant du parti au pouvoir à Ngozi réfute ces allégations. Constantin Niyonzima affirme que seuls les indigents et élèves ayant atteints 18 ans sont concernés, comme le parti Cndd fdd l’a fait en distribuant gratuitement les cartes d’assistance maladie.

Déo Gasamagera, président du Msd à Ngozi, dit que cette prise des photos s’est déjà faite dans toutes les communes de la province de Ngozi.

Il demande que la Ceni dénonce cette pratique qu’il qualifie de « fraude électorale ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

321 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  samedi 9 août 2014   à 04 : 12 : 13

NONE IYO CNI IBIVUGA KWIKI,NONE KO BAMAZE KURONKA AYA MAKARATA BIZOGENDA GUTE IMIGAMBWE YA OPPOSITION AMARADIO HAMWE SOCIETE CIVILEKA ABANTU BOSE BIFUZA UBURUNDI BWA MAHORO,NIBARONDERE INGENE BOGRA CONTROL YA MAKARATA YATANZWE KUVA 2013 HARINAHO BOTORA UBWO BUSUMA



Par Rwenyuza   ce  samedi 9 août 2014   à 11 : 06 : 31

La distribution des cartes d’identité incombent aux communes.

Le seul tort que ces personnes ont eu est de distribuer les cartes aux seuls membres du cnddfdd.

Cela serait encore une discrimination nouvelle. Nka kumwe mu bice bimwe bimwe vy’igihugu babuza abahutu kuronka za karangamutu.



Par gaburiyeli   ce  dimanche 10 août 2014   à 20 : 24 : 14

La Raison du plus fort est toujours la meilleure. Iyiganje yima izindi zibona.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 4 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

La CECI Rumonge obligée de modifier les listes des agents recenseurs retenus,(popularité : 2 %)