Cibitoke : Un haut gradé des renseignements perd son père dans une attaque armée




Par: Désiré Nimubona , mardi 12 août 2014  à 09 : 18 : 12
a

Deux personnes ont été tuées la nuit de dimanche à lundi à Ndora, en province Cibitoke, dont le père du haut gradé de la police burundaise et cadre des Services de Renseignement Gervais Ndirakobuca connu sous le sobriquet de Ndakugarika.

Bakundumwandu Pierre, avait été attaqué à coup de couteau par un homme qui serait d’ailleurs son fils, selon des sources sur place à Ndora.

Les mêmes sources précisent que le présumé assassin a été arrêté par la police pour des enquêtes bien que les mêmes sources parlent des mobiles fonciers derrière cet acte ignoble.

Une autre victime sur cette même colline est Aloys Ntahomvukiye tué au même moment que Bakundumwandu.

Cependant, selon nos sources sur place, Aloys Ntahomvukiye a été tué par balles, non loin de l’autre scène, mais les deux meurtres seraient commis par des gens d’une même bande.

Actuellement, la police est à la recherche des autres membres du groupe, qui visiblement étaient armés et sont parti avec leur arme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1349 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par gaburiyeli   ce  lundi 11 août 2014   à 14 : 05 : 46

biabaje ane ariko,abarundi tuzeba wic dpa ubusa...



Par Yohani   ce  lundi 11 août 2014   à 18 : 34 : 28

Serait-ce une famille des "ndakugarika" ? Autrement dit, ce criminel de petit frère de Ndakugarika est lui-même .... NDAKUGARIKA !



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 01 : 29 : 51

NGO BISHE LE PERE DE NDIRAKOBUCA NDAKUGARIKE,BIRABABAJE KUKO UYO MUVYEYI MURUNDI NTACO AZIZE, ATARI, UBWICANYI BWAMA BUKOGWA NU MUHUNGU WIWE UWO YAMWISHE YAKOZE NABI KUKO NDAKUGARIKA NTAHO AROYE UBU RELO ATAKIGIRA GIHANURA AGIYE YABA NDAKUGARIKA



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 18 : 19 : 11

INGORANE NIBENE IZO NYENE, KO MU KIBANZA CA BICANYI HICWA LES INNOCENTS, NKUWO MUTAMA YAZIZE UBUGABA BW UMUHUNGU WIWE ,MUGABO NTAKUNDI NGO UVYARA NABI UGATUKWA NA BAKWE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 40 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 6 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Rumonge : Des présumés combattants arrêtés,(popularité : 2 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 2 %)

Un groupe armé à Nyarusange aux prises avec les forces de sécurité,(popularité : 2 %)

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)