2015 : Les procès pendants en justice de nature à écarter certains leaders politiques




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 13 août 2014  à 07 : 49 : 45
a

Le porte parole de la Commission Électorale Nationale Indépendante indique que certains leaders des partis politiques dont les procès seront toujours pendants en justice n’auront pas droit d’élire ou de se faire élire en 2015.

Au cours d’un atelier de sensibilisation des responsables des partis politiques autour de la préparation des élections de 2015 , Prosper Ntahorwamiye a indiqué que cette Commission va tout simplement interpréter la loi pour la course aux élections prévues en 2015. « Celui qui est frappé par des sanctions ne va pas élire ou se faire élire, vous comprenez vous-même », a souligné Prosper Ntahorwamiye.

Le président de l’ADC qui avait boycotté cette rencontre indique de sa part que ces procès encore en justice ne visent qu’à empêcher certains leaders politiques de l’opposition à prendre part aux élections prévues en 2015.

Léonce Ngendakumana a cité notamment certains de ces leaders politiques qui ont des procès encre pendants en justice à savoir Alexis Sinduhije, président du Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie, Léonard Nyangoma du Conseil National de Défense de la Démocratie, Léonce Ngendakumana de l’Alliance pour la Démocratie et le Changement, Fréderic Bamvuginyumvira le vice président du Parti Frodebu , François Nyamoya secrétaire général du MSD et bien d’autres.

« C’est dur Alexis Sinduhije, a au moins 4 procès pendants en justice », a souligné Léonce Ngendakumana visiblement intrigué.De la part de Léonce Ngendakumana ces procès toujours sans issue ne visent qu’à les empêcher de jouir leurs droits civils et politiques à l’instar des autres Burundais.

Le porte parole de la cour suprême a dit qu’il lui faudrait savoir le numéro de chaque dossiers pour dire comment il avance au niveau de la justice.Agnès Bangiricenge nous a conseillé de faire preuve de patience pour dire les contours temporels liés à chaque dossiers.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

567 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par josua   ce  mercredi 13 août 2014   à 10 : 10 : 51

Barundi bene data ndibaza Yuko ingwano yumunwa ataco ikimaze. Twobasaba Yuko twese two kwitegurira ingwano. Iyo ntawo ikumirana ntakuyihanganira nagato. Iyo CENI, Justice n’Igiporisi ntacizere tubifitiye. Ninde murongozi Wo muri opposition adafise dossier ? Impanuro kubarundi Bose nuko twoja hamwe tukagwanya DD munzira zose. Niba dufata ibirwanisho. Nibibe uko. Turiteguriye igiciro cose.



Par bitobwa   ce  mercredi 13 août 2014   à 14 : 20 : 00

MBAYE KA KARIRIRMBO NGO IMIGAMBI YOYO YARIHO. HARI UWOBA AGIKEKEREZA KO UBUTEGETSI BWANIGIYE MURI YOMPI OPPOSITION KUGEZA IBEGEKEKO AMA DOSSIERS MU BUTUNGANE. MURI MAKE TWIYAMIRIZE IZO NGINGO Z’AGAHOTORO



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 15 : 24 : 25

NAKAMARAMAZA AHO BASHAKA KUJA MU MATORA BONYENE BAZI AHO BAGEJEJE IGIHUGU UMUGANI WUWO AHAJEJE KWANDIKA EKA NUKWITEGURA TUKAJA HAMWE TUKAGWANYA ABO BA DD ATAKINDI BAZI ATANIKINDI BASHOBOYE ATARIUKWICA NU KWIBA
TUSABA RELO ADC IKIBIRI KO YOKORANA NA BA AVOCAT KUGIRA IZO DOSSIERS ZIBE ZAHEZE IMBERE YUKWO UMWAKA WA 2014 URURANGIRA MBEGA NTIMWOKORANA NA MAKUNGU MU KWEREKANA IYO NYIFATO YA LETA YO KUKURA MU MATORA IYINDI MIGAMBWE,EREGA NIHO BAVUGA KO BAMAZE KUTSINDA AMATORA YA 2015 BO BABA BAZI ICO BAVUGA NATWE NUKUMENYA INGENE TUVYANKA,NINGENE TWOSHIKA KUCO TUSHAKA



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 15 : 26 : 48

NAKAMARAMAZA AHO BASHAKA KUJA MU MATORA BONYENE BAZI AHO BAGEJEJE IGIHUGU UMUGANI WUWO AHAJEJE KWANDIKA EKA NUKWITEGURA TUKAJA HAMWE TUKAGWANYA ABO BA DD ATAKINDI BAZI ATANIKINDI BASHOBOYE ATARIUKWICA NU KWIBA
TUSABA RELO ADC IKIBIRI KO YOKORANA NA BA AVOCAT KUGIRA IZO DOSSIERS ZIBE ZAHEZE IMBERE YUKWO UMWAKA WA 2014 URURANGIRA MBEGA NTIMWOKORANA NA MAKUNGU MU KWEREKANA IYO NYIFATO YA LETA YO KUKURA MU MATORA IYINDI MIGAMBWE,EREGA NIHO BAVUGA KO BAMAZE KUTSINDA AMATORA YA 2015 BO BABA BAZI ICO BAVUGA NATWE NUKUMENYA INGENE TUVYANKA,NINGENE TWOSHIKA KUCO TUSHAKA



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 15 : 43 : 49

IL FAUT DEMANDER A LA CNI CEQU ELLE VA FAIRE SI LA JUSTICE NE TERMINE PAS CES DOSSIERS DES OPPOSANTS POLITIQUE EST CEQUE LE CNDD FDD VA FAIRE LA COURSSE SEUL OU ELLE VA FAIRE RECULER LES ELECTIONS



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 13 août 2014   à 15 : 45 : 00

IL FAUT DEMANDER A LA CNI CEQU ELLE VA FAIRE SI LA JUSTICE NE TERMINE PAS CES DOSSIERS DES OPPOSANTS POLITIQUE EST CEQUE LE CNDD FDD VA FAIRE LA COURSSE SEUL OU ELLE VA FAIRE RECULER LES ELECTIONS



Par rwenyuza   ce  jeudi 14 août 2014   à 17 : 02 : 22

Les Burundais sont vraiment des polémistes inutiles. Pourquoi commencer à épiloguer sur quelque chose qui à mon sens est très simple.

Toute personne est présumée innocent jusqu’au prononcé de sa condamnation ou de son acquittement.

En occident, des politiciens se font élire alors qu’ils ont des procédures judiciaires en cours ; je ne vois pas pourquoi le Burundi ferait exception.Ce qui serait malheureux c’est au cas où quelqu’un serait condamné après son élection ; là ce serait il serait obligé de démission ; et si par malheur les textes de loi ne prévoient pas ce cas de figure, nous serions dans un vide juridique.



Par NKUNZIMNA JUVENAL   ce  vendredi 15 août 2014   à 18 : 33 : 15

MBEGA NONE UKWIRUKANA ABO MUHIGANWA NIYO MIGAMBI NIYO YOTUBERA MYIZA !NIYO YOKUDUTEZa imbere ikadukura mubukene buraho !emwe abanye politique bacu barantangaza



Par Rose Hakizimana   ce  mardi 19 août 2014   à 00 : 28 : 45

NTIMUSARAGARE BENE WACU, NAWENU NAHO ATACO BATINYA ATANICO BUBAHA ,NTAVYO BOKWUBAHUKA,KUKO UYU MUSI TUGIRA TUMARE IMYAKA CUMI TUTWAGWA NUWACIRIWE URUBANZA RWO GUPFA
ABA PRESIDENT BI MIGAMBWE YA OPPOSITION BOMETSWE KO IBICUMUMURO BATAKOZE NGO NUKWO GUSA ARI ABA OPPOSANT POLITIQUE,SINIBAZA LERO KO ABARI KU BUTEGEGETSI UYU MUSI BOHEZA BAKUBAHUKA KUAKURA MWI HIGANWA
REKA TURINDIRE IVYO CNI IZOKORA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

La CECI Rumonge obligée de modifier les listes des agents recenseurs retenus,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président complète la liste des conseils nationaux prévus par la constitution de 2005,(popularité : 2 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)