Le président de l’Adc Ikibiri devant le Tribunal de Grande Instance




Par: Aubin Niyonkuru , mercredi 3 septembre 2014  à 07 : 21 : 31
a

Léonce Ngendakumana a comparu ce mardi en audience publique devant le Tribunal de Grande Instance en Mairie de Bujumbura. Le président de l’Adc Ikibiri est poursuivi pour 3 chefs d’accusation dont l’imputation dommageable, la dénonciation calomnieuse contre le parti Cndd fdd et la radio Rema fm ainsi que l’infraction d’aversion raciale.

Toutes ces infractions ont été soulevées sur base de la lettre que Léonce Ngendakumana a adressée au Secrétaire Général des Nations Unies le 06/02/2014.L’objet de cette lettre était « la prévention d’une catastrophe humanitaire en perspective au Burundi ».

D’après les plaignants, qui sont la radio Rema fm et le parti Cndd fdd, certains passages de cette lettre contiennent des imputations dommageables à leur encontre. Leurs plaintes se basent surtout sur le 9eme paragraphe de cette lettre.

« En effet, le plan Safisha qui veut dire nettoyer, la création d’un milice Imbonerakure à l’instar des Interahamwe au Rwanda, la radio Rema fm du Cndd fdd qui véhicule les enseignements similaires à ceux de la Radio mille collines du Rwanda, la manipulation du pouvoir Cndd fdd par une poignée de gens comme au Rwanda sous le règne de Juvénal Habyarimana……. », peut-on lire dans le 9e paragraphe de cette lettre de Léonce Ngendakumana.

Pour toutes ces accusations, Léonce Ngandakumana a plaidé non coupable. Il a d’ailleurs demandé au tribunal de ne pas le poursuivre en sa personne mais en tant que président de l’Adc Ikibiri, au nom de laquelle il a écrit cette lettre.

La personnalité juridique de cette alliance a été remise en cause et par le ministère public et par les parties civiles. Léonce Ngendakumana a exposé toutes les dispositions de la Constitution qui légitiment selon lui l’Adc Ikibiri. « De surcroit voilà les lettres qui m’ont été adressées par différentes personnalités en tant que président de l’Adc Ikibiri », a montré Léonce Ngendakuman au siège.

Concernant les jeunes Imbonerakure qui se comporteraient comme les Interahamwe, Léonce Ngendakumana s’est défendu en rappelant les cas où ces jeunes du parti au pouvoir ont défilé devant les autorités du pays, « et surtout en tenue militaire », a-t-il souligné.

Le ministère public a requis contre Léonce Ngendakumana 5 ans de servitude pénale et 100.000 frs d’amende. Les avocats du Cndd fdd ont requis un dédommagement de 10.000.000 frs, tandis que ceux de la radio Rema fm ont requis un dédommagement de 100.000.000 frs. L’issue du procès est attendue d’ici 30 jours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

449 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 3 septembre 2014   à 18 : 50 : 43

le faite de chercher et de creer les dossiers inexistant sur
l ADC Ikibiri montre a 100/00 que le cndd fdd a choue ,baratinya kuko bazi amabi bakoze ko batsinzwe bazokwirikiranwa nu butungane,nico gituma baguma barondera amadosier atabaho ,babuze inzira bofata ,uyu musi ni Leonce Ngendakumana ejo nimwitege uwundi,ngira bamwe bahora babaririmbira kugira batore agatiro,ngira uwo muti ntugikora reka turindire ivyejo



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 3 septembre 2014   à 19 : 09 : 37

NDARUTSE NKEZA ADC IKIBIRI NA LEONSE NGENDAKUMANA AYISERUKIRA KUKO IYO NI NTSWINZI
AHO ABANDI BAGIRIZWA UBWICANYI UBUSUMA NUBUNDI BUBANDI, UWUSERUKIRA ADC IKIBIRI YAGIRIJWE KWANDIKIRA ONU,AHO BABEREYE IBIJUJU NOVUGA KO ABO BAMWITWARIYE, NIBAZA KO BATAZI GUSOMA NUKWNDIKA, KUKO IYO BABA BARACIYE MW ISHULE BARI KUMENYA KO UBURUNDI BURI MW ISHIRAHAMWE RYITWA ONU,BIVUGAKO YANDIKIYE ONU UBURUNDI BUBA BURIMWO,AHUBWO NIMUREME KUKO IYO NI NTSINZI KU BARUNDI BOSE,MBAYE LERO NDABAKEZA



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 3 septembre 2014   à 21 : 03 : 09

IYO NI NTSINZI KURI ADC IKIBIRI KUBONA LEONSE NGENDAKUMANA AYITWARA YAGIRIZWA KO YANDIKIYE SECRETAIRE GENERAL DE L ONU KANDI UBURUNDI BURI MEMBRE DE L ONU,JEWE SIMVUGA NGO NU RUBANZA AHUBWO NI TWISHIME TWISHIMIRIZE KUKO NI NTSINZI IKOMEYE
ICO NOTERERA NUKWO MWOKORERA CANE KU MARADIO KUKO MURIGIHE BARIKO BARIGA IKIBI BAZOBAGIRIRA, BAZOBABURAGIZA KUKO BATAYE IMITWE KUBERA UBWOBA BWO GUKURIKIRANWA NI BIBI BAKOZE,BATINYA GUTSINDWA,MUBE MASO KANDI MWIYUNGE GURTYO INTSINZI NIYANYU ,NAYO UWIGIZE RUMARIZA AZOTSINDWA KUMWE BASOGOKURU BATSINDA ABAZUNGU ATA BIGWANISHO BARI BAFISE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 3 %)

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 2 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 2 %)

Evaluation de la situation des droits de l’homme à Genève en janvier en 2013 ,(popularité : 2 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 2 %)

Le nouveau locataire de Mpimba n’est qu’ une goute d’eau dans l’océan,(popularité : 2 %)

Le procès de Gatumba : Des cadres de la police dans la ligne de mire de la défense,(popularité : 2 %)

3 journalistes menacés au Burundi ,(popularité : 2 %)

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux,(popularité : 2 %)