Bientôt les démembrements de la CENI




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 4 septembre 2014  à 18 : 11 : 42
a

La Commission Electorale Nationale Indépendante pense déjà à la mise en place de ses démembrements dont les Commissions Provinciales Nationales Indépendantes. (CEPI).

Au cours d’une conférence de presse de ce jeudi, le président de la Ceni a annoncé que les consultations avec d’autres parties prenantes aux élections débutent le vendredi 05 Septembre pour prendre fin le 12 Septembre courant conformément au calendrier électoral.

Pierre Claver Ndayicariye a aussi précisé les différentes catégories avec qui la Ceni compte réunir dans ces consultations. Il s’agit des leaders des partis politiques agrées, ceux des Eglises protestantes, ceux de la Communauté islamique du Burundi, de la société civile et les Gouverneurs de province.

Seule la date de la réunion de consultation avec les représentants de l’Eglise catholique n’a pas été précisée.

« Nous sommes entrain de chercher une date qui convient et le responsable de la Conférence des Eglises Catholiques du Burundi a été rencontré et il promet de consulter ses collègues pour que la date de consultation soit fixée », a expliqué le président de la Ceni.

Selon Pierre Claver Ndayicariye ces consultations ne concernent que les partis politiques agrées. En dehors de la loi pas de réponses, a-t-il dit pour signifier que la loi ne dit rien quant à la catégorie de ceux appelés « acteurs politiques ».

« Dans la Constitution de la République du Burundi, le mot acteur politique n’existe pas, dans la loi régissant les partis politiques le mot acteur politique n’existe pas, dans le code électoral promulgué le 03 juin le mot acteur politique n’existe pas, c’est le respect de la loi qui va nous aider à être compris, en dehors de la loi nous n’avons pas de réponse », a martelé le président de la Ceni.

Il a aussi fait savoir que les membres des Cepi seront sélectionnés parmi les candidats qui seront présentés par différentes institutions consultées. « Les critères partis, genre et ethnies seront tenus en compte », a affirmé Pierre Claver Ndayicariye.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

349 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  samedi 6 septembre 2014   à 13 : 04 : 31

barabikora neza ahandi ho biragorana dutakaze umwizero wo kuba mu mutekano. Ikindi naco ekleziya gatorika yoreka kwivanga cane mu vya politike ikabikurikirana gusa ntihagire iconokara ngo irimwo niyo yabiteye



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 39 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 27 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 24 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 23 %)

Les collinaires, des élections différentes des autres,(popularité : 20 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 20 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 20 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 20 %)

Muyinga/L’évêque du diocèse catholique dénonce les messages divisionnistes,(popularité : 19 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 18 %)