Colère contre la gestion du processus électoral




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 5 septembre 2014  à 10 : 13 : 09
a

Neuf partis politiques et les acteurs politiques déplorent le manque de transparence dans la gestion du processus électoral à la veille de la mise en place des différents démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Dans une correspondance que ces politiques viennent d’envoyer ce jeudi aux hautes autorités de ce pays avec pour copie d’information au Représentant spécial du Secrétaire Généra des Nations Unies au Burundi, à la représentation de l’Union Africaine et à la représentation de l’Union Européenne au Burundi, ces politiques plaident pour une CENI à la satisfaction de tous les partenaires politiques de 2015.

Ils dénoncent l’absence de débat autour des mécanismes de gestion des élections de 2015 depuis juillet de cette année. « Nous avons constaté que vous ne permettez pas de débat dans les réunions », peut-on lire dans ce communiqué qui désigne encore une fois la CENI d’institution aux relents dictatoriaux comme en 2010.

Pour mieux respecter les recommandations de la feuille de route dont ce sont convenus les acteurs politiques , ces partis et acteurs politiques plaident pour la représentation inclusive des partis politiques et des autres parties prenantes au processus électoral surtout dans la mise en place des Commission Electorales Provinciale Indépendante et des Commission Electorales Communales Indépendantes conformément à l’article 7 des principes généraux pour la bonne gouvernance.

Pour eux, les partis politiques et les acteurs politiques devraient participer pleinement dans différentes réunions ayant trait à la constitution du fichier électoral conformément à l’article 21 du code électoral notamment dans le choix des agents recenseurs.

Ce document dont Agathon Rwasa est signataire comme président du FNL a été envoyé en copie au Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Burundi, à la représentation de l’Union Africaine et à la représentation de l’Union Européenne au Burundi. Ces politiques plaident pour une CENI à la satisfaction de tous les partenaires politiques de 2015.

Certains partis politiques de l’opposition en particulier les partis politiques regroupés au sein de l’Alliance pour la Démocratie et le Changement dénoncent l’absence de transparence depuis juillet 2015. Ils accusent la CENI de collaborer avec le pouvoir dans le choix des agents recenseurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

723 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  samedi 6 septembre 2014   à 23 : 52 : 00

NTIBINTANGAZA NAGATO KO INYIFATO YA CENI YOBA IYU BUTEGETSI BWA CNDD FDD KUKO TUSUBIYE INYUMA TUKARABA INGENE ABO BAGIZE CENI BASUBIJWEHO ATANUMWE MU MIGAMBWE YA OPPOSITION AGISHIJWE INAMA ,BIREREKANA NEZA KO KWARI UKUBASHIMIRA KU MATORA YA 2010 BONGERA BASHAKA KO UKWO BAKOZE MURI 2010 ARIKWO BOGENZA MURI 2015 WUMVIRIJE IMVUGO YURYA ATWARA CENI ,AHUBWO UMENGO ATWARA IGIHUGU,MBERE NIYO YOBA ATWARA IGIHUGU NTAMAJAMBO YAKAGAGAZO YOSHIRAMWO NKAYO TUHORA TWUMVA



Par Rose Hakizimana   ce  samedi 6 septembre 2014   à 23 : 53 : 22

NTIBINTANGAZA NAGATO KO INYIFATO YA CENI YOBA IYU BUTEGETSI BWA CNDD FDD KUKO TUSUBIYE INYUMA TUKARABA INGENE ABO BAGIZE CENI BASUBIJWEHO ATANUMWE MU MIGAMBWE YA OPPOSITION AGISHIJWE INAMA ,BIREREKANA NEZA KO KWARI UKUBASHIMIRA KU MATORA YA 2010 BONGERA BASHAKA KO UKWO BAKOZE MURI 2010 ARIKWO BOGENZA MURI 2015 WUMVIRIJE IMVUGO YURYA ATWARA CENI ,AHUBWO UMENGO ATWARA IGIHUGU,MBERE NIYO YOBA ATWARA IGIHUGU NTAMAJAMBO YAKAGAGAZO YOSHIRAMWO NKAYO TUHORA TWUMVA



Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 7 septembre 2014   à 00 : 13 : 26

CENI NIYABANDANYA GUTYO ABARUNDI BOSE NUKUVA HASI BAKAYIYAMIRIZA KUKO NTAKINDI IZOBA IRONDERA ATARI INGWANO MU GIHUGU
ABARUNDI LERO BARABABAJWE NIBIGIGWA MU GIHUGU,BARIFUZA KO UBRUNDI BWOBONA AMAHORO HAKABA ITEKA NI TEKANE ,BICIYE MU MATORA MEZA AZIRA AMACAKUBIRI ,HAKABONEKA UMUKURU WI GIHUGU YUBAHIRIZA AMATEGEKO,NUBUTUNGANE BUTASOBANURA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 38 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 17 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 14 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 12 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 12 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 12 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 12 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 12 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 12 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 12 %)