Nord du Burundi : Les caféiers menacés par des saboteurs inconnus




Par: Désiré Nimubona , vendredi 5 septembre 2014  à 15 : 12 : 35
a

Des cas de sabotages des plantations de caféiers et des pépinières du café dans les provinces de Kayanza Ngozi, Muyinga et Karusi inquiètent le président de la Confédération des Caféiculteurs Joseph Ntirampeba qui demande l’accélération des enquêtes par la police.

« Il y a eu des cas de sabotages. Des plantations de café ont été incendiées à Kayanza, Muyinga et Ngozi ces derniers jours. La même situation s’est aussi manifesté à Karusi » a dit Joseph Ntirabampa.

A Muyinga, ce sont deux pépinières qui ont été touchées par ces actes de sabotages et chaque pépinière avait en moyenne 8.000 jeunes caféiers qui ont toutes étaient endommagés.

Cependant, c’est à la commission d’enquête de dresser le bilan des pertes, a souligné le président du CENAC Murima w’Isangi.

Des enquêtes sont en cours mais, il dit être inquiet que la culture qui fait rentrer dans les caisses du pays des devises est en train d’être sabotée par des malfaiteurs.

Pour le moment, l’administration et la police des quatre provinces font des enquêtes pour savoir ceux qui sont derrière ce sabotage, mais estime que la situation n’est pas si grave.

En juillet, des cas de sabotage des pépinières de la Stevia avaient été signalés aussi à Bubanza à l’ouest du Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

314 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 21 septembre 2014   à 21 : 08 : 00

IMYAKA YOSE TUZOBA DUTWAGWA NA BATEGETSI ATACO BANEZWE,BARENGA BONYENE AMATEGEKO YI GIHUGU NKO GUSAHURA ITUNGA RY IGIHUGU,NKO KUTUBAHIRIZA NOKUTUBAHA ABO UTWARA UBA UTANZE INZIRA KUBO UTWARA YO KWIGENZA UKWO BASHAKA BARABIYE KURAKO KARORERO WABAHAYE
NTITUMENEKE IMITWE LERO KUKO UBU NTACO TUHINDURA,MUGIHE INTAHE YAHORA IHANA IKONGERA IGAHANURA,YABAYE ISHIRAHAMWE RY UMUGAMBWE URI KU BUTEGETSI,TURINDIRE BIZOHINDUKA



Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 21 septembre 2014   à 21 : 56 : 03

PAR MANQUER DE BONNE GOUVERNANCE,IL N YA PLUS DE RESPECT AU BURUNDI EXEMPLE IL N YA PAS LONGTEMPS UN GOUVERNEUR DE KAYANZA A BRILLER UN IMMEUBLE DE VALEUR DE 100 MILLION HABLITANT LES ORHELINS, QUELQUES JOURS APRES LE GOUVERNEUR DE BUBANZA A BRILLER DES HECTALS DE LA STEVIA OU EST CE QUE,VOUS VOULEZ QUE LA POPULATION TROUVE LE RESPECT
HARAHO NIBAZA KO IMANA YASHATSE KO ABARUNDI BOKANURA BAGACA UBWENGE KUGIRA BASHOBORE KUMENYA UKWO BOBAHO N INGENE BOTORA ABABATWARA NICO BOBAMARIRA



Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 21 septembre 2014   à 21 : 56 : 51

PAR MANQUER DE BONNE GOUVERNANCE,IL N YA PLUS DE RESPECT AU BURUNDI EXEMPLE IL N YA PAS LONGTEMPS UN GOUVERNEUR DE KAYANZA A BRILLER UN IMMEUBLE DE VALEUR DE 100 MILLION HABLITANT LES ORHELINS, QUELQUES JOURS APRES LE GOUVERNEUR DE BUBANZA A BRILLER DES HECTALS DE LA STEVIA OU EST CE QUE,VOUS VOULEZ QUE LA POPULATION TROUVE LE RESPECT
HARAHO NIBAZA KO IMANA YASHATSE KO ABARUNDI BOKANURA BAGACA UBWENGE KUGIRA BASHOBORE KUMENYA UKWO BOBAHO N INGENE BOTORA ABABATWARA NICO BOBAMARIRA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

L’Onu reste au côté du Burundi



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation





Les plus populaires
Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques ,(popularité : 23 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 9 %)

Sous pression, le président suspend l’attribution du terrain de l’ancien marché central aux chinois,(popularité : 7 %)

Le barème d’octroi des ordres et frais de mission réorganisé au Burundi,(popularité : 6 %)

Une ONG demande au Gouvernement de rembourser sa dette à la Banque Centrale ,(popularité : 5 %)

Le Burundi classé plus corrompus en Afrique de l’Est, mais avance en économie ,(popularité : 4 %)

Les experts se penchent sur la vie économique de l’EAC au Burundi avant l’Union Monétaire ,(popularité : 4 %)

Mwaro bientôt désenclavée !,(popularité : 4 %)

L’eau thermale de Mugara, une source d’attraction touristique,(popularité : 4 %)

Le Burundi prie ses partenaires d’ouvrir le porte-monnaie, des conditions évoquées ,(popularité : 3 %)