2 personnes échappent au lynchage




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 7 septembre 2014  à 06 : 54 : 27
a

La police a laissé partir 3 personnes qui ont failli lyncher à l’aide de 2 machettes 2 jeunes dans la nuit de ce vendredi au quartier 2 de la commune de Kinindo en Mairie de Bujumbura.

C’était vers minuit de vendredi quand cet incident s’est produit. 2 jeunes travaillant dans un cabaret ont été arrêté à près d’une centaine de mètres du cabaret appelé Ku Mazi Mero.

Tous 3 dont l’une s’était caché le visage à l’aide d’un pagne se munissaient de machettes et de gourdins. Torche à la main chacun, ils ont arrêté de loin ces deux jeunes qui ont refusé de s’exécuter et pris le large.

Après avoir vu que ces 3 jeunes courraient derrière eux pour les tuer à l’aide de ces machettes, les jeunes ont décidé de s’arrêter et ont saisi l’une des machettes comme ils l’ont confirmé le matin de ce samedi.

Après avoir vu que la polémique enflait, les deux personnes qui ont échappé ont souligné que les 3 jeunes ont sifflé et qu’une camionnette est arrivée sur les lieux directement. Les deux disent que les 3 personnes venues dans la camionnette ont écouté toutes les parties en conflit et se sont mis à plaider en faveur de celles qui allaient lyncher les deux jeunes.

Face à cette situation, la police est intervenue sur demande de ces deux jeunes comme ils le disent. Le chef de poste adjoint de la commune Musaga qui était à l’occasion chef d’intervention leur a dit qu’il connaissait ces 3 jeunes qui avaient lynché ces deux jeunes.

Il leur a demandé de remettre ces machettes mais ces personnes qui venaient d’échapper à la mort ont refusé de s’exécuter. « Nous avons refusé d’effacer les preuves de culpabilité », a-t-il souligné. La police est par la suite partie avec les personnes qui avaient arrêté injustement et à l’aide des armes ces deux jeunes.

Pour le moment ces deux machettes en très bon état sur lesquelles est marquée ‘’Made in China’’ sont soigneusement au cabaret Ku Mazi Mero à Kinanira 3. Le porte parole de la police a refusé de s’exprimer sur la question.

La commune de Musaga a enregistré 2 morts au cours de ce mois passé dans des circonstances similaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

794 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  lundi 8 septembre 2014   à 00 : 35 : 50

EREGA IVYO NI VYA BIGWANISHO VYIRIGWA BIRASASIKA INGANDA NKABO BABIKIRA BARAYE BATEMAGUWE,NIBIMWE KANDI AMAKUNGU YASEMERERA VYATANGWA, LETA NGO TERA IYO SEMA,NI BIMWE MBONIMPA YAVUGA NONE ARIKO ARAZIRA UKURI KANDI ABARUNDI TUTAZOKWIBAGIRA
IKINDI MURABONA KO BABA BARIKUMWE NI NZEGO ZA LETA ARICO GITUMA BATASHOBORA KUHANWA,UBUTUNGANE BUGABWA NU MUKURU WI GIHUGU PETERO NKURUNZIZA NTIBUKWIYE IRYO ZINA KUKO BUKORA IBITANDUKANYE NA KARANGA K IGIHUHU KIRIMWO UBUTUNGANE



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 8 septembre 2014   à 00 : 36 : 14

EREGA IVYO NI VYA BIGWANISHO VYIRIGWA BIRASASIKA INGANDA NKABO BABIKIRA BARAYE BATEMAGUWE,NIBIMWE KANDI AMAKUNGU YASEMERERA VYATANGWA, LETA NGO TERA IYO SEMA,NI BIMWE MBONIMPA YAVUGA NONE ARIKO ARAZIRA UKURI KANDI ABARUNDI TUTAZOKWIBAGIRA
IKINDI MURABONA KO BABA BARIKUMWE NI NZEGO ZA LETA ARICO GITUMA BATASHOBORA KUHANWA,UBUTUNGANE BUGABWA NU MUKURU WI GIHUGU PETERO NKURUNZIZA NTIBUKWIYE IRYO ZINA KUKO BUKORA IBITANDUKANYE NA KARANGA K IGIHUHU KIRIMWO UBUTUNGANE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message