HRW : Les allégations de viols en Somalie rejetées par l’Union Africaine




Par: Désiré Nimubona , mardi 9 septembre 2014  à 08 : 28 : 16
a

Après la publication du rapportde Human Rights Watch accusant les soldats burundais et ougandais servant sous la bannière de l’Union Africaine en Somalie d’avoir abusé de leur pouvoir pour harceler sexuellement les filles somaliennes, « l’Union Africaine rejette fermement les conclusionscontenues dans le rapport de Human Rights Watch », surtout du fait qu’il part sur certains cas pour tomber sur des conclusions généralisant.

La Commission de l’Union Africaine « tient également à souligner que ces allégations ne définissent pas le caractère, la culture organisationnelle et la gestion de la Mission de l’UA en Somalie (AMISOM), actuellement l’une des plus importantes opérations de maintien de la paix dans le monde », lit-on dans le communiqué publié quelques heures après la publication du premier rapport de l’organisation HRW.

L’Union Africaine qui trouve plutôt que les sacrifices de l’Amisom sont immenses pour aider le pays à retrouver sa paix voit que même les pays contributeurs sont visés.

« (…) les conclusions générales tirées des allégations, comme en témoigne le titre du rapport de HRW, constituent une fausse déclaration des sacrifices, des réalisations et véritable engagement de l’AMISOM et les pays contributeurs de troupes et de la police (…), à l’appui de la population et le gouvernement fédéral de la Somalie dans leur quête d’une paix durable, la sécurité, la stabilité et la réconciliation ».

Ventant plutôt le nombre de villes récemment conquises et en un laps de temps, des villes anciennement occupées par les insurgées islamistes Al Shebab, « la Commission note avec une profonde préoccupation le déséquilibre, des inexactitudes et considération partielle contenue dans le rapport de HRW ».

Human Rights Watch avait publié, ce lundi son rapport intitulé « Le pouvoir que ces hommes ont sur nous : Exploitation et abus sexuels commis par les forces de l’Union africaine en Somalie » dans lequel, les soldats burundais et ougandais et certains employés locaux de la Somalie sont derrières les cas d’agression sexuelles contre les femmes somaliennes y compris même des mineures.

« Certains soldats de l’Union africaine ont abusé de leur position de force pour exploiter les femmes et les jeunes filles les plus vulnérables de Somalie » avait déclaré le chef de la division des droits de la femme au sein de HRW Mme Liesl Gerntholtz dans un communiqué qui a précédé la publication du rapport.

Human Rights Watchdit avoir mené des recherches en Somalie, en Ouganda et au Burundi. Ce sont ces deux derniers pays qui ont des troupes à Mogadiscio, où le gros de ses allégations a été formulé.

HRW dit que toutes les femmes et jeunes filles somaliennes interrogées appartenaient à des communautés déplacées originaires du centre-sud de la Somalie.

De plus, Human Rights Watch a interviewé plus de 30 témoins, observateurs étrangers, membres de l’armée et représentants des autorités des pays qui fournissent des contingents. Les recherches se sont concentrées sur des incidents qui se sont produit à Mogadiscio, où sont présents des soldats ougandais et burundais, mais la possibilité que des abus similaires se soient produits ailleurs n’est pas exclue, selon toujours HRW.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

394 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
RDC : Une brigade onusienne dans un ou deux mois ,(popularité : 7 %)

Francophonie : RDC a touché le talon d’Achille ,(popularité : 3 %)

Mahama/Rwanda : Le manque de bois de chauffage, menace pour l’environnement,(popularité : 3 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 2 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 2 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 2 %)