Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


L’UE risque de suspendre le Burundi de l’Accord de Cotonou




Par: Désiré Nimubona , jeudi 18 septembre 2014  à 15 : 16 : 33
a

L’Union Européenne est favorable à la suspension du Burundi de l’Accord de Cotonou sur relations les relations politico- économique entre l’EU, l’Afrique et les pays de l’ACP, suite à l’emprisonnement du défenseur des droits de l’homme Pierre Claver Mbonimpa et d’autres cas de violation des droits humains.

Le parlement européen qui s’était réuni ce jeudi matin à Strasburg a dit dans son communiqué que « le Burundi est lié par la clause de l’accord de Cotonou (sur les) droits de l’homme et invite la Commission européenne à envisager de lancer des consultations avec le Burundi, conformément à l’article 96 de l’Accord de Cotonou, en vue d’une éventuelle suspension de l’accord »

Selon le communiqué, « les députés condamnent fermement la détention du militant des droits de l’homme Pierre Claver Mbonimpa, qui a été arrêté le 15 mai 2014 et a été maintenu en détention provisoire depuis, et appellent à sa libération immédiate ».

Le parlement européen exhorte tout de même le gouvernement burundais à « contrôler l’aile jeunesse du parti au pouvoir Cndd-fdd et les empêcher d’attaquer les opposants présumés.

Entré en vigueur depuis le 1er avril 2003 « l’accord de Cotonoua pour objectif de rétablir les équilibres macro-économiques, de développer le secteur privé, d’améliorer les services sociaux, de favoriser l’intégration régionale, de promouvoir l’égalité des chances hommes-femmes, de protéger l’environnement et d’abolir de manière progressive et réciproque les entraves aux échanges commerciaux », selon Wikipedia.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

826 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Kwikukira   ce  jeudi 18 septembre 2014   à 17 : 37 : 38

Colonisation ntiyavuyeho ; ahubwo yafashe inyindi ishusho (forme).



Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 28 septembre 2014   à 02 : 04 : 49

je comrends tres bien cette decision parceque chaque Gouvernement doit travailler pour la bonne condition de son peuple,quand on donne de l argeant avc des condition le gouvernement doit prendre de a z lacondition donne par les bailleurs



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 14 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 10 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 8 %)

Le Gouvernement n’a pas interdit la publication du rapport de HRW, dit le Ministre de l’Intérieur ,(popularité : 7 %)

Muyinga/Un containeur sert de cachot clandestin à Gasorwe,(popularité : 7 %)

Les survivants du « génocide de 1972 » dans les rues de New York en mai ,(popularité : 7 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 6 %)

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré,(popularité : 6 %)

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité,(popularité : 6 %)

Me Baribonekeza Jean Baptiste à la tête de la CNIDH ,(popularité : 5 %)