Encore un rebondissement dans le procès Manirumva




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 20 septembre 2014  à 07 : 58 : 09
a

La cour suprême de Bujumbura a reporté sine die le procès de feu Ernest Manirumva parce que Rwasa Salvator, l’un des présumés auteurs dans cet assassinat dans ce meurtre se trouvant à domicile inconnu n’a pas été signifié.

Alors que le procès était attendu ce vendredi à la cour suprême de Bujumbura, une correspondance annonçant le report de ce procès a été affichée après 2 heures de retard par rapport à l’heure à laquelle l’audience publique dudit procès devrait commencer.

Les avocats et la foule venue assister à ce procès se sont précipités pour en lire le contenu. « Pour des raisons indépendantes à la volonté de la cour suprême le procès est reporté », pouvait-on lire sur cette correspondance stipulant en même temps que le motif de ce report est que Rwasa Salvator aujourd’hui en cavale n’a pas été signifié.

Après avoir lu le contenu de cette correspondance, l’assistance a rigolé ironiquement. Leurs rires étaient teintés de cris de douleurs.

« Un jour la justice burundaise dira le droit sur le procès de Feu Ernest Manirumva », a souligné un avocat visiblement blessé dans son for intérieur par le comportement de la cour suprême de Bujumbura qui venait de reporter sine die ce procès.

Pour Me Prosper Niyoyankana, la cour suprême a failli à ses obligations en programmant l’audience publique sans toutefois informer Rwasa Salvator une des parties prenantes au procès même s’il est en cavale.

Difficile selon lui de confirmer si telle est la mauvaise volonté de la justice burundaise de ne entrer dans le fond de l’affaire Ernest Manirumva mais ‘’ c’est quand même choquant de voir le procès reporté pour la 5ème fois’’, a-t-il souligné.

Les informations de coulisse stipulent que la justice burundaise serait en train de chercher à convaincre les présumés auteurs dans ce meurtre pour qu’ils retirent leurs plaintes même si le parquet a requis pour eux une peine à perpétuité.

Un procès à rebondissements en tous cas. La partie civile souligne qu’elle ne désarme pas pour autant.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

460 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 16 %)

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza,(popularité : 9 %)

Le parquet général de la république demande l’extradition de 4 journalistes burundais,(popularité : 5 %)

Reprise du procès Mbonimpa ce jeudi ,(popularité : 4 %)

L’Ubj indignée des convocations intempestives des journalistes ,(popularité : 4 %)

Bientôt un projet de loi pour lutter contre les violences basées sur le genre,(popularité : 3 %)

Tourisme : Des veilleurs non rémunérés au Parc National de Ruvubu,(popularité : 3 %)

L’Olucome menacée de suspension, alerte Gabriel Rufyiri,(popularité : 3 %)

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC,(popularité : 3 %)

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC,(popularité : 3 %)