Les USA exhortent le Burundi et le Rwanda de mener des enquêtes sur les cadavres du Lac Rweru




Par: Bernard Bankukira , jeudi 25 septembre 2014  à 18 : 22 : 22
a

Les Etats-Unis expriment leur profonde inquiétude suite à la découverte, en Juillet et Août 2014, de cadavres enveloppés et ligotés dans des sacs en plastique dans le Lac Rweru, à la frontière entre le Burundi et le Rwanda.

A travers un communiqué de presse sorti ce jeudi par l’ambassade des Etats-Unis à Bujumbura, le département d’Etat appelle le Burundi et le Rwanda à mener des enquêtes sur ces cadavres découvert dans le Lac Rweru.

Les USA notent que "de nombreux pays ont fait part de leurs inquiétudes suite à la découverte de ces cadavres durant la session du Dialogue Interactif du Groupe de Ttravail sur les Disparitions Forcées et Involontaires qui a eu lieu conjointement avec le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies à Genève, le 12 Septembre 2014".

"Nous lançons un appel urgent aux Gouvernements du Burundi et du Rwanda à débuter des enquêtes rapides, approfondies, impartiales et concertées sur ces cadavres avec le concours d’experts légistes indépendants et internationaux." Peut-on lire dans ce communiqué.

Le département d’Etat croit que ces victimes méritent d’être identifiées pour que leurs familles puissent être informées sur leur sort et la suite réservée aux coupable.

"...Les coupables doivent être traduits devant la justice." Conclut le communiqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

363 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message