Mbonimpa déterminé plus que jamais




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 1er octobre 2014  à 07 : 23 : 04
a

Le président de l’Association pour la Promotion des Droits Humains se dit déterminé plus que jamais dans la défense des droits humains. C’est en tous cas sa déclaration lors de sa première sortie médiatique ce mardi . Pierre Claver Mbonimpa en effet été sans équivoque : Il a dit qu’il continuera à dénoncer les auteurs de crimes de sang commis ici et là à travers le pays.

Lors de cette sortie médiatique , Pierre Claver Mbonimpa recevait à l’hôpital Bumerec où il se trouve sous traitement des acteurs de la société civile qui ont été proche de lui pendant les 19 semaines de son emprisonnement.

Pierre Claver Mbonimpa a été clair : son association continuera à être la voix des sans voix. « Je ne vais pas du tout me taire » a-t-il souligné. Il a dit que ce travail pour la promotion des droits humains continuera au Burundi malgré les embuches.

A propos du verdict prononcé contre sa personne, Pierre Claver Mbonimpa qualifie d’inédite les restrictions de ses droits. Il estime qu’un défenseur des droits humains soit incapable de les observer en totalité et continuer à défendre les droits humains avec efficacité au Burundi.

« Cela veut dire tout simplement que je ne serai même pas autorisé de rendre visite à ma famille qui se trouve à l’intérieur du pays », a-t-il déploré. « Je suis déterminé plus que jamais à être la voix des sans voix », a-t-il ajouté.

Pacifique Nininahazwe président du Forum pour la Conscience et le Développement et en même temps président de la campagne Vendredi vert a salué la contribution des efforts des uns et des autres dans la libération provisoire de Pierre Claver Mbonimpa. Il a salué le courage de ceux qui se sont investis pour sa libération provisoire et demandé en même temps que les accusations pesant contre ce défenseur des droit humains soient enfin abrogées par la justice burundaise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

373 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 100 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 11 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 6 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 5 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 2 %)

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 1 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 1 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 1 %)