Mbonimpa déterminé plus que jamais




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 1er octobre 2014  à 07 : 23 : 04
a

Le président de l’Association pour la Promotion des Droits Humains se dit déterminé plus que jamais dans la défense des droits humains. C’est en tous cas sa déclaration lors de sa première sortie médiatique ce mardi . Pierre Claver Mbonimpa en effet été sans équivoque : Il a dit qu’il continuera à dénoncer les auteurs de crimes de sang commis ici et là à travers le pays.

Lors de cette sortie médiatique , Pierre Claver Mbonimpa recevait à l’hôpital Bumerec où il se trouve sous traitement des acteurs de la société civile qui ont été proche de lui pendant les 19 semaines de son emprisonnement.

Pierre Claver Mbonimpa a été clair : son association continuera à être la voix des sans voix. « Je ne vais pas du tout me taire » a-t-il souligné. Il a dit que ce travail pour la promotion des droits humains continuera au Burundi malgré les embuches.

A propos du verdict prononcé contre sa personne, Pierre Claver Mbonimpa qualifie d’inédite les restrictions de ses droits. Il estime qu’un défenseur des droits humains soit incapable de les observer en totalité et continuer à défendre les droits humains avec efficacité au Burundi.

« Cela veut dire tout simplement que je ne serai même pas autorisé de rendre visite à ma famille qui se trouve à l’intérieur du pays », a-t-il déploré. « Je suis déterminé plus que jamais à être la voix des sans voix », a-t-il ajouté.

Pacifique Nininahazwe président du Forum pour la Conscience et le Développement et en même temps président de la campagne Vendredi vert a salué la contribution des efforts des uns et des autres dans la libération provisoire de Pierre Claver Mbonimpa. Il a salué le courage de ceux qui se sont investis pour sa libération provisoire et demandé en même temps que les accusations pesant contre ce défenseur des droit humains soient enfin abrogées par la justice burundaise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

355 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 2 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 2 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)