Tollé autour de la provenance des armes à Bubanza




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 2 octobre 2014  à 07 : 58 : 00
a

Les habitants de la colline Murengeza en commune Mpanda appellent les décideurs de ce pays à désarmer certaines personnes membres du parti au pouvoir qui seraient en possession d’armes à feu dans cette localité.

Suite à un incident sur cette colline dans lequel sont présumés cités une dizaine de jeunes Imbonerakure, la population de la localité dénonce en effet des armes qui seraient dans les mains de certains jeunes du parti au pouvoir.

En date du 29 septembre en effet, deux personnes ont été blessées suite à une bagarre qui a éclatée entre un certain Ezéchiel Nkunzimana aujourd’hui en cavale et les membres du parti au pouvoir dans une buvette.

Une grenade a été lancée et les coups de feu ont été entendus dans cette colline Murengeza vers 20 heures de ce jour. Les personnes jusqu’ici ne sont pas encore identifiées avec précisions mais la population de la localité pointe du doigt ces Imbonerakure.

Les divergences de vue entre la population de la localité sur les causes de cette bagarre et ces armes qui pulluleraient dans les mains des Imbonerakure sont au rendez vous. La population plaide pour que ces armes soient retirées de la population.
De sa part, les responsables de la police dans ladite commune sont évasives par rapport à la question. Elles indiquent que cette bagarre a été causée par un conflit qui les opposait.

Pour le moment, plus d’une dizaine de personnes membres du parti au pouvoir accusées d’avoir probablement eu une quelconque responsabilité ne s’inquiètent de rien selon la population de la localité.

Le chef de poste de police dans cette commune de sa part souligne qu’une enquête est en cours pour écouter ces personnes.

En 2010, à la veille des élections, le tollé autour d’une probable possession d’arme par les Imbonerakure a aussi fait parler de lui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

333 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 6 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 1 %)

Attaque à Cibitoke : Un silence intriguant du gouvernement ,(popularité : 1 %)

Intamba mu Rugamba : Les pros commencent à arriver,(popularité : 1 %)

Muyinga : Panique au centre de Mugano à Giteranyi à la suite du passage d’hommes armés ,(popularité : 1 %)

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent,(popularité : 1 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 1 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 1 %)

La sécurité de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance ,(popularité : 1 %)