Tollé autour de la provenance des armes à Bubanza




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 2 octobre 2014  à 07 : 58 : 00
a

Les habitants de la colline Murengeza en commune Mpanda appellent les décideurs de ce pays à désarmer certaines personnes membres du parti au pouvoir qui seraient en possession d’armes à feu dans cette localité.

Suite à un incident sur cette colline dans lequel sont présumés cités une dizaine de jeunes Imbonerakure, la population de la localité dénonce en effet des armes qui seraient dans les mains de certains jeunes du parti au pouvoir.

En date du 29 septembre en effet, deux personnes ont été blessées suite à une bagarre qui a éclatée entre un certain Ezéchiel Nkunzimana aujourd’hui en cavale et les membres du parti au pouvoir dans une buvette.

Une grenade a été lancée et les coups de feu ont été entendus dans cette colline Murengeza vers 20 heures de ce jour. Les personnes jusqu’ici ne sont pas encore identifiées avec précisions mais la population de la localité pointe du doigt ces Imbonerakure.

Les divergences de vue entre la population de la localité sur les causes de cette bagarre et ces armes qui pulluleraient dans les mains des Imbonerakure sont au rendez vous. La population plaide pour que ces armes soient retirées de la population.
De sa part, les responsables de la police dans ladite commune sont évasives par rapport à la question. Elles indiquent que cette bagarre a été causée par un conflit qui les opposait.

Pour le moment, plus d’une dizaine de personnes membres du parti au pouvoir accusées d’avoir probablement eu une quelconque responsabilité ne s’inquiètent de rien selon la population de la localité.

Le chef de poste de police dans cette commune de sa part souligne qu’une enquête est en cours pour écouter ces personnes.

En 2010, à la veille des élections, le tollé autour d’une probable possession d’arme par les Imbonerakure a aussi fait parler de lui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

322 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 18 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 4 %)

Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école ,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 3 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)