Ebola : Fausse alerte à Rumonge




Par: Désiré Nimubona , vendredi 3 octobre 2014  à 12 : 58 : 24
a

Un jeune homme d’une trentaine d’année a passé une demi-journée en isolement après avoir manifesté des symptômes d’Ebola dans la commune de Rumonge (sud du Burundi).

Selon le constat du reporter de la Radio Isanganiro à Rumonge, le jeune homme présentait une fièvre qui continuait à augmenter et une certaine hémorragie au niveau de sa bouche.

Nditoreye Ernest, médecin du district sanitaire de Rumonge joint par téléphone a souligné à la radio Isanganiro que l’équipe des infirmiers est déployée au port de Rumonge pour vérifier qu’il n’ ya pas de cas suspects en provenances des pays étrangers.

C’est ainsi que cet homme a été suspecté ce jeudi avant d’être conduit dans une tente pour suivi à l’hôpital de Rumonge. Il venait de rentrer de la RDC selon toujours des sources médicales sur place, confirmées aussi par le médecin chef de district à Rumonge.

Ce matin, les médecins ont révélé que cet homme dont l’identité reste inconnue n’a pas finalement de l’Ebola, et qu’il peut sortir du moment à l’autre de l’hôpital.

Selon Dr Nditoreye Ernest, la maladie n’a pas de signes particuliers, mais estime que des infirmiers sont aux aguets, malgré le manque de protection adéquate et appareils appropriés.

Le jeune homme avait été suspecté de cette maladie de retour de la RDC au port de Bujumbura où il avait passé deux mois dans des travaux agricole à Ubwali (Sud Kivu) à l’est de la RDC.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

569 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara





Les plus populaires
Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires ,(popularité : 29 %)

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 16 %)

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 7 %)

CIBITOKE/SOCIETE : Extrême pauvreté dans le site des sinistrés de Karurama,(popularité : 7 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 4 %)

La route Makamba-Bururi encore impraticable,(popularité : 4 %)

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante,(popularité : 4 %)

Les vaches en débandade dans la réserve naturelle de la Rukoko,(popularité : 4 %)

Les droits de l’enfant se cherchent encore au Burundi,(popularité : 4 %)

12 étudiants burundais risquent d’être chassés par l’Université Cheick Anta Diop de Dakar ,(popularité : 3 %)