Ebola : Fausse alerte à Rumonge




Par: Désiré Nimubona , vendredi 3 octobre 2014  à 12 : 58 : 24
a

Un jeune homme d’une trentaine d’année a passé une demi-journée en isolement après avoir manifesté des symptômes d’Ebola dans la commune de Rumonge (sud du Burundi).

Selon le constat du reporter de la Radio Isanganiro à Rumonge, le jeune homme présentait une fièvre qui continuait à augmenter et une certaine hémorragie au niveau de sa bouche.

Nditoreye Ernest, médecin du district sanitaire de Rumonge joint par téléphone a souligné à la radio Isanganiro que l’équipe des infirmiers est déployée au port de Rumonge pour vérifier qu’il n’ ya pas de cas suspects en provenances des pays étrangers.

C’est ainsi que cet homme a été suspecté ce jeudi avant d’être conduit dans une tente pour suivi à l’hôpital de Rumonge. Il venait de rentrer de la RDC selon toujours des sources médicales sur place, confirmées aussi par le médecin chef de district à Rumonge.

Ce matin, les médecins ont révélé que cet homme dont l’identité reste inconnue n’a pas finalement de l’Ebola, et qu’il peut sortir du moment à l’autre de l’hôpital.

Selon Dr Nditoreye Ernest, la maladie n’a pas de signes particuliers, mais estime que des infirmiers sont aux aguets, malgré le manque de protection adéquate et appareils appropriés.

Le jeune homme avait été suspecté de cette maladie de retour de la RDC au port de Bujumbura où il avait passé deux mois dans des travaux agricole à Ubwali (Sud Kivu) à l’est de la RDC.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

542 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent



a

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout





Les plus populaires
Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 33 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 28 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 12 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 10 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 7 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 6 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 4 %)

La construction du tombeau du Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana,(popularité : 4 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 4 %)