Tanzanie : Sinduhije détenu atrocement, déplore Me Maingain




Par: Désiré Nimubona , mardi 17 janvier 2012  à 18 : 30 : 37
a

L’avocat d’Alexis Sinduhije, Me Bernard Maingain, déplore les conditions dans lesquelles se trouve le président du MSD en dans les cachots de la police à Dar Es Salam.

« La cellule ne contient pas de matelas et monsieur Sinduhije doit dormir à même le sol », souligne un communiqué de Me Maingain de ce mardi dans l’après-midi.

Selon le communiqué, « l’ensemble des vêtements et effets personnels ont été confié à l’établissement » ce qui fait que son client n’a même pas de souliers dans sans cellule.

En plus, souligne le communiqué de Bernard Maingain, les conditions de santé de Sinduhije se détériorent du jour au lendemain suivant ces mêmes conditions qualifiées de « déplorables » par son avocat.

Lors de son interview exclusive avec le journal the East African, Alexis Sinduhije a fait savoir qu’il a peur pour sa sécurité si une fois il est extradé au Burundi.

Selon lui, il a avait été objet de pas mal de tentatives d’assassinat avant de prendre fuite, selon le même journal. Selon ce journal, même la radio qui a été créée par cet ancien journaliste, se trouve tellement harcelé par le pouvoir.

Selon un autre journal Tanzanien Majira, le ministère des relations extérieures, via son porte-parole, Assah Mwambene, a fait savoir que le Burundi a déjà) demandé l’extradition de Sinduhije vers le Burundi sans faire beaucoup de détails, soulignant que seul la justice devra se prononcer sur ce cas.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2105 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 8 %)

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza,(popularité : 4 %)

Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 3 %)

Comparution en audience publique des présumés putschistes,(popularité : 2 %)

Bientôt un projet de loi pour lutter contre les violences basées sur le genre,(popularité : 2 %)

L’Ombudsman est désavoué par certains des siens ,(popularité : 2 %)

Evaluation de la situation des droits de l’homme à Genève en janvier en 2013 ,(popularité : 2 %)

Les 28 putschistes comparaissent en audience publique,(popularité : 2 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 2 %)

Karusi : La justice acquitte le policier Augustin Bigirindavyi, auteur présumé d’attentat meurtrier,(popularité : 2 %)