Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Des titres de propriétés foncières svp, dixit les rapatriés




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 9 octobre 2014  à 07 : 11 : 04
a

Les bureaux de l’institution de l’Ombudsman Burundais depuis ce mardi sont assiégés par les représentants des rapatriés de la Commune de Nyanza Lac sur la Colline Nyabigina . Ils réclament les titres des propriétés des parcelles dans lesquels ils ont été affectés par l’administration provinciale de Makamba depuis 2010.

Vers 19 heures de ce mardi, les 9 personnes ont finalement téléphoné à la Radio Isanganiro pour être entendus. Ils disaient qu’ils s’inquiètent de leur sort puisqu’ils venaient de passer toute la journée assis à même le sol devant les bureaux de cette institution sans pour autant être entendus par les autorités compétentes.

« Nous avons peur. Certaines des personnes disent qu’ils vont demander à la police de nous héberger », avaient - ils souligné vers 19 heures ce mardi.

Ces personnes qui sont venus de plus de 100 km à Bujumbura disent qu’elles ont besoin des titres de propriétés de leurs maisons et de leurs terres pour ne plus être empêchés de les exploiter à leur guise par les résidents qui s’en disent toujours propriétaires.

« Nous sommes livrés à la merci des résidents qui se disent plutôt propriétaires de nos terres par manque de titres fonciers », ont-ils souligné.

Outre cette difficulté, ils estiment que suite à ce problème leurs familles n’ont pas à mettre sous la dent. « Nos enfants meurent de faim et menacent d’abandonner le banc de l’école », ont-ils ajouté.

Alors qu’ils disaient mardi que ladite institution a refusé de les recevoir puisque l’Ombudsman n’est pas présent, le porte parole de cette institution a dit à la presse qu’ils sont en train de les écouter pour résoudre leur cas.

Ces personnes viennent de faire ce site in pour la deuxième fois devant ces bureaux et pour la même préoccupation.

Les terres dans lesquelles ils ont été placés par la Commission Nationale des Terres et autres Biens en collaboration avec l’administration de Makamba font objet de litige entre ce groupe de personnes et les résidents.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

203 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 26 %)

Commémoration du 22e anniversaire de l’assassinat des élèves du Lycée Kibimba,(popularité : 7 %)

L’OIM plaide pour des rapatriés Burundais,(popularité : 7 %)

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage,(popularité : 5 %)

Bubanza : pandémie du paludisme,(popularité : 5 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 5 %)

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 5 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 5 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 4 %)

le Burundi est il à l’abri des risques de catastrhes ?,(popularité : 4 %)