Le Msd se retire des CEPI




Par: Aubin Niyonkuru , mercredi 15 octobre 2014  à 07 : 49 : 00
a

Le parti Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie a annoncé son retrait des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes et des futures Commissions Electorales Communales Indépendantes, depuis le soir de lundi dernier.

Selon le Secrétaire Général du MSD, ce parti ne peut pas accepter de cautionner ce qu’il qualifie de « tricheries » commises par la Commission Electorale Nationale Indépendante dans la mise en place de ses démembrements dont les CEPI.

Maitre François Nyamoya a signalé que le MSD avait depuis quelques temps réalisé que non seulement la CENI menait l’opération de mise en place de ses démembrements, en violation de l’esprit et de la lettre de la feuille de route, des principes généraux pour la bonne conduite des élections, mais qu’en outre elle n’entendait pas dialoguer avec les parties intéressées au processus électorales.

Le cas le plus éloquent et jugé « insupportable » par le MSD concerne 2 membres de ce parti qui avaient été retenus pour faire partie des CEPI. S’agit-il d’Odette Ndayisaba de Ngozi et de Lumula Bakundukize de Gitega, toutes de l’ethnie Hutu. Ce que ce parti n’a pas supporté est qu’elles ont été remplacées « unilatéralement » par 2 tutsi.

« Le parti MSD a fait remarquer à la CENI qu’il était impossibles de se tromper, car le dossier mentionnait, noir sur blanc, que c’était des hutus, qu’en conséquence une telle erreur était absolument impossible », a déclaré Maitre François Nyamoya.

Toutefois, le parti MSD dit qu’il va continuer à préparer activement sa participation aux élections de 2015. « Nous avons instruits nos organes pour redoubler d’efforts en vue des élections de 2015 », a dit le Secrétaire Général du MSD. Il a ajouté que ce retrait ne va rien changer pur ce parti puisque le MSD n’était représenté que dans 5 provinces sur 17.

Le porte parole de la CENI affirme qu’il y avait eu erreur sur l’origine ethnique des 2 militantes du MSD. Selon Prosper Ntahorwamiye ces femmes avaient été prises pour des tutsis alors qu’elles étaient des hutus. Donc, la CENI a corrigé les erreurs, a-t-il souligné.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

198 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 15 octobre 2014   à 14 : 19 : 58

BAMA BARIKO BARABESHA ,KUMWE BAGIRA MU MATORA YA 2010 NUBU NIKWO BATANGUYE AHO BUBAHUKA KUVUGA NGO AMAKARATA YA MATORA YATEVYE KUZA AVA MURI AFRIKA YEPFO NAHA AYO MA KARATA YAKOREWE MURI SOMECA, NUKURI IYO CNI BATAYIHAGURUKIYE IZOGIRA BIMWE YAGIRAMURI 2010
NOHANURA OPPOSITION KUJA HAMWE MUKWANKA AMAKOSA YOSE AGIGWA NA CNI,NUKUFATANA MUNDA KUGIRA BAZOSHOBORE KUTSINDA AMATORA YA 2015 MERCI



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 15 octobre 2014   à 14 : 20 : 39

BAMA BARIKO BARABESHA ,KUMWE BAGIRA MU MATORA YA 2010 NUBU NIKWO BATANGUYE AHO BUBAHUKA KUVUGA NGO AMAKARATA YA MATORA YATEVYE KUZA AVA MURI AFRIKA YEPFO NAHA AYO MA KARATA YAKOREWE MURI SOMECA, NUKURI IYO CNI BATAYIHAGURUKIYE IZOGIRA BIMWE YAGIRAMURI 2010
NOHANURA OPPOSITION KUJA HAMWE MUKWANKA AMAKOSA YOSE AGIGWA NA CNI,NUKUFATANA MUNDA KUGIRA BAZOSHOBORE KUTSINDA AMATORA YA 2015 MERCI



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 15 octobre 2014   à 14 : 24 : 52

BAMA BARIKO BARABESHA ,KUMWE BAGIRA MU MATORA YA 2010 NUBU NIKWO BATANGUYE AHO BUBAHUKA KUVUGA NGO AMAKARATA YA MATORA YATEVYE KUZA AVA MURI AFRIKA YEPFO NAHA AYO MA KARATA YAKOREWE MURI SOMECA, NUKURI IYO CNI BATAYIHAGURUKIYE IZOGIRA BIMWE YAGIRAMURI 2010
NOHANURA OPPOSITION KUJA HAMWE MUKWANKA AMAKOSA YOSE AGIGWA NA CNI,NUKUFATANA MUNDA KUGIRA BAZOSHOBORE KUTSINDA AMATORA YA 2015 MERCI



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Une marche à Bujumbura contre la nouvelle résolution de l’ONU,(popularité : 3 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 3 %)

Des enseignements ‘’diversions’’ du CNDD – FDD ,(popularité : 3 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 3 %)

L’ADC-Ikibiri insiste toujours pour les négociations avec le Gouvernement,(popularité : 3 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 3 %)

Sa décision ne rime pas avec la constitution,(popularité : 3 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 3 %)