Découpage territorial suscité par 2015




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 15 octobre 2014  à 17 : 20 : 59
a

Le Forum pour la Conscience et le Développement estime que le découpage territorial envisagé par le gouvernement dans les provinces et communes du pays notamment dans Bururi et Bujumbura Mairie est loin d’être une manière de promouvoir le développement économique.

Selon Pacifique Nininahazwe, c’est plutôt une stratégie malicieuse pour le parti au pouvoir de faire face à d’autres organisations politiques en 2015 surtout dans les provinces où il a été moins élu en 2010.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à Bujumbura ce mercredi, Pacifique Nininahazwe, président du FOCODE a indiqué qu’en principe son organisation soutien la politique de décentralisation des communes et des provinces .

Cependant, il a déploré que cette politique se fait en catimini au lieu de connaitre plutôt un débat large au sein de la société.

Le FOCODE déplore en particulier que d’un coté il ya multiplications de provinces à Bururi et que de l’autre la réduction des communes à Bujumbura Mairie.

En comparant les innovations connues jusqu’ici dans Bururi et Bujumbura Mairie, il estime que cette politique de décentralisation n’est pas de nature à faire face à la pauvreté mais plutôt une manière pour le parti au pouvoir de réduire la capacité de nuisance des autres formations politiques dans ces deux provinces. Il n’a pas pourtant donné des preuves étayant ses dires lors de cette conférence de presse.

Tout en soutenant la politique de décentralisation, Pacifique Nininahazwe demande au gouvernement de sursoir au découpage territorial et d’engager un débat sincère autour de la question pour que la politique de décentralisation soit porteuse d’une croissance économique voulue.

Pour rappel, la province de Bujumbura Mairie qui avait 13 communes sera scindée en 3 communes à savoir Mukaza, Muha et Ntahangwa à partir de 2015. Les communes de Buyengero, Burambi , Rumonge seront détachés sur Bururi tandis que les communes de Muhuta et Bugarama seront détachées sur Bujumbura Rural pour constituer toutes les 5 commune la nouvelle province de Rumonge depuis janvier 2015.

Le projet de loi y relatif sera étudié par l’Assemblée Nationale au cours de cette session parlementaire selon le ministre de l’intérieur Edouard Nduwimana.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

473 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 16 octobre 2014   à 17 : 18 : 37

On appelle cela le Gerrymandering !



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 22 octobre 2014   à 22 : 28 : 36

EREGA TURETSE KUKIMANYAGURA,NUKUKIRYA BAZOKIRYA TURAVYE BIRYA VYABAYE I MUYINGA ABARUNDI BATARAVYE NEZA BAZOSANGA ABO BANTU BARAKIGURISHIJE BATABIZI ,NONE HARI ABAGIYE KURABA ZIRYA MBIBE
NDASHIGIKIYE PACIFIQUE MURIYO NGWANO NZIZA Y ITEKA IZOTUMA UBURUNDI BUKIRA ,NKAHANURA ABARUNDI KUTABA SINDABIBAZWA



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 23 octobre 2014   à 14 : 34 : 17

IVYO VYOSE BABIGIRA NGO ABANTU BASAMARE KANDI BABURE ICO BAFATA KUKO MURABONA KO BAGIRA IKI EJO BAKAGIRA IKINDI MUSAMARE IVYO VYOSE NI NKOPRA MUTIMA JA HAMWE MWIGE IKIBAZO KUKINDI KANDI NTIMWIBAGIRE KO BARONDERA INGENE MWOSAMARA KUGIRA BIBE AMATORA,IKINDI NSABA NUKURABA NEZA KO BARYA BARIKO BADURUMBANYA MWARO JENDA NA MUGAMBA KO BATOBA ARI BAMWE BARI BAJANYWE KILIBA ONDEZ BATEGUWE KUDURUMBANYA MU NTUMBERO YO KWONONA AMATORA KUKO BAZI KO AHO BATABATOYE MURAHEZA MUBIKURIKIRANE,FASHA CANE KANDI BARYA BARKO BATOTEZWA KUKO BATOROTSE KILIBAONDEZ KUGIRA AMARIRA YABO BAVYEYI AGABANUKE



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 23 octobre 2014   à 14 : 35 : 28

IVYO VYOSE BABIGIRA NGO ABANTU BASAMARE KANDI BABURE ICO BAFATA KUKO MURABONA KO BAGIRA IKI EJO BAKAGIRA IKINDI MUSAMARE IVYO VYOSE NI NKOPRA MUTIMA JA HAMWE MWIGE IKIBAZO KUKINDI KANDI NTIMWIBAGIRE KO BARONDERA INGENE MWOSAMARA KUGIRA BIBE AMATORA,IKINDI NSABA NUKURABA NEZA KO BARYA BARIKO BADURUMBANYA MWARO JENDA NA MUGAMBA KO BATOBA ARI BAMWE BARI BAJANYWE KILIBA ONDEZ BATEGUWE KUDURUMBANYA MU NTUMBERO YO KWONONA AMATORA KUKO BAZI KO AHO BATABATOYE MURAHEZA MUBIKURIKIRANE,FASHA CANE KANDI BARYA BARKO BATOTEZWA KUKO BATOROTSE KILIBAONDEZ KUGIRA AMARIRA YABO BAVYEYI AGABANUKE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions



a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !





Les plus populaires
Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions,(popularité : 100 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 33 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle entre militants du CNDD-FDD en Commune de Muyinga,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président Domitien NDAYIZEYE dans le viseur de parti présidentiel,(popularité : 2 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)