Deux poids deux mesures dans l’octroie de la grâce présidentielle




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 23 octobre 2014  à 19 : 29 : 19
a

Le président de l’Association pour la Promotion des Droits de l’Homme et des détenus estime qu’il ya eu fanatisme à caractère politique dans l’octroie de la grâce présidentielle signé le 27 juin de cette année.

Selon Pierre Claver Mbonimpa, certains des détenus en ont été écartés puisqu’ils appartiennent aux partis politiques de l’opposition en particulier le FNL de Rwasa Agathon et le MSD.

Au cours d’une interview que Pierre Claver Mbonimpa a en effet accordée à la Radio Isanganiro ce jeudi, il a indiqué avoir entendu la grogne de certains des prisonniers qui se disent avoir été écarté de cette grâce pour des motivations politiques.

En citant pour illustration, il a indiqué que les prisonniers qui étaient dans l’affaire du journaliste Hassan Ruvakuki n’ont pas été libérés alors qu’ils leur reste seulement moins de deux mois pour retrouver leur liberté.

« Il était difficile voire impossible pour la plupart des membres des partis FNL pro Rwasa Agathon , MSD et d’autres de se retrouver sur la liste des bénéficiaires de la grâce présidentielle », a-t-il souligné.

Une autre tare autour de cette grâce présidentielle qualifie de manque de taille est le résultat des travaux de la commission médicale. Selon lui, la commission médicale avait été mise en place pour statuer sur les prisonniers qui devraient bénéficier de cette grâce en raison des maladies incurables dont ils souffrent.

Pour le moment, ce défenseur des droits humains déplore que les résultats de cette commission aient été conservés dans les tiroirs du ministre de la justice plus de 3 semaines après.

Au ministère de la justice l’on indique sans plus de précisions que les noms des prisonniers qui seront libérés pour causes de maladies seront connus plus tard. Pour le président de cette organisation, il n’est pas logique que ces personnes ne soient pas connues près de 4 mois après la déclaration de ladite grâce par le président de la république.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

350 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 23 octobre 2014   à 22 : 41 : 43

USANGWA ARUKWO ICO SIKIGOGWE,NUKWITOZA KUKO ARI IKIGONGWE BARI KUVAYO LE 1/7/2014 KANDI UGIRA IKIGONGWE NTARABA UBUCUTI NTARABA UBWOKO ,NTARABA IMIGAMBWE,KANDI UTANGA IKIGONGWE NTARINDA KUGISABWA
UGASANGA VYANSE KO BASOHORA ABO BAPFUNZWE YITWA KO YATANZE IKIGONGWE NUKWO YABIVUZE KU MUNWA GUSA KUKO IYO ABA YABIVUZE ASHAKA KO BAPFUNGUGWA BABA BARAVUYEYO,NKACA NIBAZA ICO RYATEGEKO RYUKURI NUKURIRANIRA RIZOMARA TURAVYE INGENE NA RADJABU BASANGIYE UMUGAMBWE VYANSE KO BAMUKURA MU MUNYORORO



Par Apollinaire N.   ce  vendredi 24 octobre 2014   à 00 : 31 : 36

TRAVAILLER CNDD-FDD !!!



Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 24 octobre 2014   à 10 : 11 : 25

NIBATUBWIRE ICO BAMARIYE IGIHUGU MU MYAKA CUMI BAMAZE KU BUTEGETSI ,BAVUGA NGO BAJE KUKOSORA IVYAGORAMYE AHO KUGORORA BARAVUNYE CANKE BARAMANYUYE
TURAVYE INGENE IGIHUGU CARI KIMEZE MU GUHE CA TRANSITION AHO UBWICANYI BWARI BWAHEZE,NONE KURIKI GIHE CA CNDD FDD UTUNTU ABANTU BICWA BANYURUZWA ,BAPFUNGWA,ABANDI BAGATABWA MU NZUZI CANKE MU MA WC WOMENGA TWASUBIYE MUNGWANO
EMWE,IYO ABAZANYE UKWIKUKIRA NA DEMOCRATIE BOGARUKA BAKARABA IRAGI BASIZE ICO RYAMARIYE ABARUNDI
BOCA BICWA NA GAHINDA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 3 %)

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 2 %)

2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 2 %)

Un agent du SNR arrêté à Gihanga ,(popularité : 2 %)

Les 28 putschistes comparaissent en audience publique,(popularité : 2 %)

La CVR appelle au respect du récit des déposants,(popularité : 2 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 2 %)

L’Association des journalistes de l’Afrique de l’est demande la libération de Hassan Ruvakuki ,(popularité : 2 %)

La cour Pénale Internationale s’approche, intégralité de son communiqué,(popularité : 2 %)