L’Opposition prédit une mascarade électorale




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 24 octobre 2014  à 09 : 10 : 23
a

12 partis politiques de l’opposition ont adressé une correspondance au chef de l’Etat Burundais dans laquelle ils lui demandent de s’impliquer pour que les élections de 2015 ne soient pas entravées par les indices d’insécurité dont se rendent coupables notamment les jeunes du parti au pouvoir.

Dans cette correspondance de ce jeudi, ces partis politiques dénoncent notamment ce qu’ils qualifient de manquements pour un processus électoral inclusif, transparent et apaisé pour les élections de 2015. Ils s’inquiètent en particulier de la commission Electorale Nationale qui, selon eux, n’est plus indépendante mais plutôt qui roule pour le parti au pouvoir.

Ils estiment que les noms des membres des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes ont été rendu publics en violation du code Electoral, de la loi fondamentale, et de la feuille de route. Ils relèvent aussi les actes d’intimidation dont se rendent coupables certains jeunes du parti au pouvoir et la collecte de l’argent pour ce parti parmi les paisibles citoyens souvent acculés à réagir en faveur du parti la mort dans l’âme.

Ces jeunes élaborent des listes des ménages qui ne sont pas membres du parti au pouvoir selon ces 12 partis politiques de l’opposition. Ces partis politiques dénoncent aussi la distribution de la carte nationale d’identité en catimini à l’endroit des jeunes de moins de 18 ans par les administratifs à la base comme une autre forme de vol des élections prévues en 2015.

Ils dénoncent aussi les autorités qui ne cessent de les empêcher d’exercer leurs droits civils et politiques en servant notamment d’une justice à la solde du pouvoir. Ces partis politiques demandent au président Pierre Nkurunziza de sortir de son silence pour mettre de l’ordre dans ces aspects de nature à constituer un obstacle pour les élections prévues en 2015.

Ces partis sont entre autre le MSD qui s’est récemment retiré des Commissions Electorales Indépendantes, le Frodebu de Léonce Ngendakumana, le FNL aile d’Agathon Rwasa, l’UPD aile de Chauvineau Mugwengenzo, le Parena, le Parti Indépendant des Travailleurs, et bien d’autres regroupés en général au sein de l’ADC Ikibiri.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

399 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  samedi 25 octobre 2014   à 22 : 28 : 05

MBEGA MUMWANDIKIRA NGO ABISHURE,UTAVUGA HARI UBWICANYI BWIRIGWA BURABA IMISI YOSECANKE NGO AHUMURIZE ABARUNDI IYO HARI IBITEYE URUHAGARARA MU GIHUGU AZOBISHURA KURUWO MWITWARARIKO WI MIGAMBWE KANDI WEWE YIFUZA KO MWOVAMWO CNDD FDD IGATSINDA

NOHANURA KO NYABUNA MWOKURIKIRANA KANDI MWANDIKA AYO MAKOSA YOSE ARIKO ARAKOGWA,CHAQUE COMMUNE CHAQUE ZONE BARIKO BARATANGA UBURANGA MUNTU HAKABA HARIYO ABANTU BANYU BACUNGA UKWO BIRIKO BIRAGENDA,UKWIBA NUKWO NYENE IKINDI NUKURUNGIKA ABANTU KWAKIRA UBWO BURANGA MUNTU BABUHE BOSE BIBAZA NGO NABABO



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 5 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 3 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 3 %)

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine,(popularité : 3 %)

Politique : La CENI autorise le vote par récépissé ,(popularité : 3 %)

Gouvernance dans la pêche, le Burundi classé 2ème en Afrique,(popularité : 3 %)

« Toutes les équipes au complet »,(popularité : 3 %)