Ligue Iteka appel à la concertation dans la mise en place des démembrements de la Ceni




Par: Aubin Niyonkuru , vendredi 24 octobre 2014  à 07 : 12 : 22
a

La ligue burundaise des droits de l’homme Iteka s’inquiète du flou qui plane autour de la mise en place des démembrements de la commission électorale nationale indépendante. Au moment où la mise en place des commissions électorales provinciales indépendantes a été controversée, cette ligue trouve que les mêmes divergences vont encore se répéter dans la mise en place des Commissions électorales communales indépendantes.

« La ligue Iteka rappelle déjà que le processus de mise en place de la Ceni avait suscité beaucoup de controverses », a déclaré le président de cette ligue au cours d’une interview accordée à Isanganiro.

Anschaire Nikoyagize s’inquiète que la Ceni semble engagée dans la mise en place des Ceci alors que même la mise en place des Cepi a été marquée par plusieurs irrégularités dénoncées par les partis politiques et les organisations de la société civile.

« Malgré les dénonciations de ces irrégularités, la Ceni n’a pas voulu apporter des corrections nécessaires, afin de redonner confiance aux partenaires des élections », a-t-il rappelé.

Le président de la ligue Iteka indique en plus que les délais accordés par les Cepi aux différents partenaires des élections pour constituer les dossiers de candidatures aux Ceci sont largement insuffisants eu égard aux éléments qui doivent figurer dans ces dossiers. L’appel des Cepi avait été lancé le 20 Octobre courant et donnait aux concernés « trois jours » seulement pour déposer les dossiers.

La ligue Iteka y voit déjà des zones d’ombre puisque cet appel a été lancé le 20 Octobre, alors que le 21 du même mois est un jour férié. « Pratiquement, aucun jour n’a été réservé à la préparation des dossiers des candidatures », a précisé son président.

Selon la ligue Iteka, certains candidats proches du parti au pouvoir avaient déjà apporté leurs dossiers avant même que les Cepi n’organisent les réunions de consultation dans les provinces.

La ligue Iteka demande à la Ceni d’augmenter les délais de mise en place des Ceci afin de permettre aux candidatures de plusieurs horizons de s’exprimer. Il demande aussi aux partis politiques de privilégier la concertation et non la chaise vide.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

148 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 67 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 32 %)

Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 20 %)

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 19 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 18 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 18 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 17 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 16 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 16 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 14 %)