Les pépinières de Stevia à Muhuta détruites




Par: Désiré Nimubona , lundi 27 octobre 2014  à 17 : 56 : 22
a

A peu près 100.000 jeunes plants de la Stevia ont été endommagés dans la matinée de samedi quand des hommes munis de machettes et de serpes se sont introduit dans le site et ont saboté les pépinières de cette plantes.

Daniel Kinigi, Directeur Général de Stevco s.a. déplore un acharnement sans nom contre ce projet de la vulgarisation de la plante contre le diabète, dans un pays où la maladie fait rage.

« Cela s’est produit dans la matinée de samedi, quand dix personnes ont envahi les pépinières et ont coupés toutes les plantes sans s’inquiéter » a dit Kinigi.

Il a expliqué que les habitants de Mubone (30km au sud de Bujumbura) et les membres des coopératives des amis de la Stevia ont identifié certains des malfaiteurs en tenue policière, y compris même un responsable de la police sur une position environnante.

Le Directeur Général de la Stevia fait savoir que ce n’est pas la première fois que cela se produit mais qu’aucune enquête n’a été menée. Il appelle les habitants à se préparer à remplacer immédiatement les plants endommagés.

Il y a moins de 3 mois, les pépinières de cette même plante avaient été sabotées par des inconnus dans la province de Bubanza, au nord-ouest de la ville de Bujumbura.

Le patron de la Stevco s.a. Daniel Kinigi dit que les responsables de ces actes de sabotages n’ont jamais été inquiétés alors que près de 200 personnes ont perdu leurs emplois.

Contacté par téléphone, la police burundaise dit qu’elle prévoit s’exprimer à travers une sortie médiatique sur cette problématique et bien d’autres questions de sécurité de ces derniers jours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

646 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par ROSE HAKIZIMANA   ce  mardi 11 novembre 2014   à 13 : 01 : 51

KERA TWAHORA TWUMVA UWARANDUYE IMIRIMA AGERERANWA NUMUROZI CANKE AKITWA UMUMENJA,NONE UBU KO ABATWARE ARIBO BAYIRANDURA TUZOBITA NGO IKI
IVYARIVYO VYOSE IZINA BOKWITWA RIZOTOGWA NIBAVA KU BUTEGETSI NIHO BAZOKWISHURA KURIVYO BIBAZO VYOSE,BAKARIHA KUVYO IGIHUGU NABANYAGIHUGU BATAKAJE KUBERA UBUBEGITO BWABABATEGEKA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 9 %)

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac,(popularité : 6 %)

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 4 %)

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient ,(popularité : 4 %)

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire ,(popularité : 3 %)

La sécurité est relativement bonne sur le territoire national,(popularité : 3 %)

Inscription des anciens combattants : une obligation dans tout le pays ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : Ombudsman réconforté par des audiences de diplômates,(popularité : 3 %)

Mukono tué ; et la lumière sur le carnage de Gatumba ? ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)