Actualité thématique

Economie


Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques

Environnement


Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues

Justice/Droits de l’homme


L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui

Santé


Hôpital Mpanda : Contribution de 2000 tournant vers une amende de 20 litres de gasoil suspendue par le ministère

Sécurité


Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi

Société


« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge

Sport et culture


L’équipe nationale U-23 déterminée à battre les Diables du Congo Brazza ce mercredi


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 18 ntwarante 2019

Débat


Mosaïque, 16 mars 2019

Diaspora


Karadiridimba, 17 ntwarante 2019

Economie


Umuyange, 6 Munyonyo 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 18 ntwarante 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 28 ruhuhuma 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 8 ruhuhuma 2019

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 15 ntwarante 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 17 ntwarante 2019


L’Olucome se retire provisoirement des Ceci




Par: Aubin Niyonkuru , jeudi 30 octobre 2014  à 18 : 02 : 18
a

L’Observatoire de lutte contre la Corruption et les malversations économiques (Olucome) vient de se retirer de toutes les Commissions électorales communales indépendantes dès ce jeudi.

Au cours d’une conférence de presse, le Secrétaire général de l’Olucome a annoncé que cette organisation avait répondu à l’appel du président de la Commission électorale nationale indépendante, en proposant ses représentants pour faire partie des Commissions électorales provinciales indépendantes.

« Néanmoins il a été surpris de n’avoir pas eu de raisons sur la non sélection des candidatures de l’Olucome », a dit le Secrétaire général de cette organisation.

Hassan Mahwege a pourtant informé que l’Olucome avait déposé 45 candidatures en provenance de 15 provinces.

Malgré la non sélection de ses représentants, l’Olucome avait participé dans les réunions préparatoires de mise en place des Ceci, a-t-il ajouté.

« Mais, selon les informations collectées de la part de nos représentants provinciaux et communaux, nous venons de constater des irrégularités graves également commises dans la mise en place des Ceci », a indiqué Hassan Mahwege.

Il demande à la Ceni d’organiser une réunion avec les partenaires concernés par les élections en vue de surseoir pour trouver une solution durable au remplacement de ces commissions qu’il qualifie de « douteuses ».Il a en plus réaffirmé l’engagement d’effectuer l’observation des élections au cas où la Ceni tiendrait cette réunion.

Cette organisation de la société civile rejoint le parti Msd qui lui aussi s’est retiré de tous les démembrements de la Ceni. Celui-ci avait annoncé il ya 2 semaines qu’il ne pouvait plus supporter l’injustice commise par la Ceni à son égard.

Le président de la Ceci a fait savoir que les Ceci et Cepi ne sont pas contestées.

Selon lui, il s’agit de certaines organisations ou institutions qui manifestent leur insatisfaction au niveau de la représentation. Concernant la mise en place des démembrements de la Ceni, Pierre Claver Ndayicariye fait savoir qu’il s’agit d’un exercice difficile.

Pour parler des Cepi au niveau national, il dit qu’il y a 163 membres, mais que les candidatures étaient au nombre de 3000.Il informe aussi que les critères constitutionnels à respecter sont connus, entre autre le genre, la représentation au niveau politique et celle au niveau ethnique. Concernant les Ceci, la prérogative revient aux Cepi selon la loi électorale, comme il l’a expliqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

316 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par kamwenubusa olumpe   ce  vendredi 31 octobre 2014   à 01 : 19 : 26

Ntimusubire kuja muraheba mwa bagabo mwe. ERega muvuyeyo niho bakoma amashi, Timbirayo mbaye Bagaza, harya ntibazocuranura amasandugu biboroheye. DD ntikangwa, ayo maruru, n,abantu barabarya bakabaherana, bazokangwa ibiharuro.......



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article