Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons




Par: Désiré Nimubona , lundi 3 novembre 2014  à 15 : 29 : 09
a

Le Ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana a annoncé lundi dans une réunion avec les responsables des confessions religieuses et les Gouverneurs des Provinces du pays que le Pasteur Serukiza Sosthène récemment refoulé du Burundi avait prédit une catastrophe pour trois présidents de la Région des Grands Lacs à savoir celui du Burundi, du Congo et du Rwanda.

Edouard Nduwimana a soutenu ses arguments disant qu’il y a même des enregistrements audio qui témoignent que le pasteur d’origine Banyamulenge à l’est du Congo a bel et bien prédit la fin des trois président.

Selon Nduwimana, le Gouvernement ne peux pas tolérer ce genre de comportement ajoutant que même Eusébie Ngendakumana à qui elle a adressé une lettre aux autorités contenant presque le même message est recherchée par l’administration.

Donnant la parole au représentant de l’Eglise Guérison des Ames dans laquelle cette prophétie de pasteur Sosthène Serukiza se serait produite, celui-ci a rejeté avoir entendu une seule fois ce genre de prédication dans cette église, réclamant plutôt plus de détails.

L’Eglise Guérison des Ames de même que les autres représentants ont demandé plus de précisions sur les motifs derrière les arrestations des hommes des églises travaillant au Burundi.

Mais Nduwimana, lui, n’a pas préféré y répondre

En l’espace de deux semaines, deux prédicateurs, l’un rwandais et l’autre congolais ont été arrêtés au Burundi.

Le premier, de nationalité rwandaise Damascène Gakwaya arrêté à Karusi est accusé de terrorisme, tandis que l’autre d’origine congolaise Sosthène Serukiza a été refoulé après son séjour au Service National de Renseignement vers son pays.

La semaine dernière, une organisation de la société civile FOCODE s’était montrée elle aussi inquiète de ces arrestations visant certains hommes des églises.

Pacifique Nininahazwe, président de cette organisation avait demandé plus de lumière quant à l’arrestation de pasteur congolais Sosthène Serukiza et le rwandais Damascène Gakwaya, appelant aussi à la liberté du Culte.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1564 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Kabizi   ce  lundi 3 novembre 2014   à 19 : 30 : 27

Attendons et voyons mais les signes montrent la fin de ces règnes tuant les innocents !



Par Rose Hakizimana   ce  mardi 4 novembre 2014   à 02 : 47 : 23

EREGA NI LETA YA MACAKUBIRI Y INZIGO NI SHARI,TURIKO TURARABA IVYO IGIRA NKUKO KWIRUKANA ABA BAPASTERI ,KUBUZA NGAGARA NA JABE KWIKINGIRA ,UKWO KUTITAHO ABANYAGIHUGU BARIKO BABOROGA KUKO BATOTEZWA NI MIGWI YITWAJE IBIGWANISHO,IVYO BIBI VYOSE
BIKOREGWA ABARUNDI LETA AKABIGWZA NUBUSA
TWVUGA KO YADOHOTSE KWI BANGA YASHINZWE RYU GUKINGIRA ABARUNDI NI MBIBE ZI GIHUGU,NONEGA KO HIMIRIJE AMATORA ,ABO BARIKO BARATOTEZWA ARIBO BOTANZE AMAJWI,WUMVA UWO MUKINO ARI NYABAKI



Par Jean   ce  mercredi 5 novembre 2014   à 20 : 37 : 20

J´ai regardé sur youtube ce que le soi-disant pasteur Damascène Gakwaya raconte. Il n´y´a aucun pays qui ne pourrait pas réagir.

Il est malade tout simplement. Pour porter une analyse correcte, il faut écouter tout le message soi-disant messianique. Cfr :

https://www.youtube.com/Watch?v=fb7xSxzPt2w



Par   ce  mercredi 19 novembre 2014   à 06 : 52 : 07

Iyo dukora ibintu, bibliya ,itubwira ngo tugendane ubwenge nk’inzoka, hama tugire ubwitonzi,nk’inuma. muri make dutdgerezwa kura ingene igihugu kiri hama tukavuga twamanje kwiyumvira. pasteur yiyumviriye kwari muri congo iwabo aca arimenyera.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message