Sécurité et terrorisme : Le Gouvernement Burundais coincé entre les soins de son image et la réalité




Par: Désiré Nimubona , mardi 4 novembre 2014  à 12 : 15 : 36
a

Le Gouvernement burundais, à travers son Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération a annoncé avoir appris « par les médias que les ambassades des Etats Unis d’Amérique et du Royaume de Belgique déconseillent leurs ressortissants de se rendre au Burundi » et regrette cette position qui n’arrange pas le pays en attente des touristes et investisseurs étrangers.

Selon Daniel Kabuto, qui lisait le communiqué y relatif son ministère « regrette ce genre de prise de position qui vise à présenter le Burundi comme un pays en proie à une insécurité préoccupante ».

Selon lui, la conséquence directe à ce genre de position des deux chancelleries est le découragement des « partenaires et des touristes au moment où le Burundi encourage l’investissement étranger, le tourisme et se prépare pour les élections générales l’année prochaine et souhaite qu’il y ait des observateurs venant de tous les horizons ».

Le Ministère de la Coopération « rassure les expatriés (…) et les personnes désireuse de se rendre au Burundi que la sécurité est globalement bonne » ajoutant que les corps de sécurité sont à l’œuvre pour garantir la sécurité des expatriés et autres vivant sur le territoire burundais.

Le Ministère de l’Intérieur Edouard Nduwimana avait annoncé la présence des groupes affiliés aux terroristes dans une réunion avec les responsables des confessions religieuses et les gouverneurs des provinces.

Repris par RFI, lundi, Edouard Nduwimana disait dans sa réunion « Aujourd’hui, nous avons des preuves suffisantes pour dire que ces groupes terroristes sont déjà implantés dans notre pays. On croyait jusqu’ici qu’aucun Burundais ne pouvait adhérer dans ces groupes criminels, mais nous avons constaté que des Burundais ont été recrutés, et vous avez sans doute entendu qu’il y en a qui ont été arrêtés ».

Fin octobre 2014, les Etats Unis d’Amérique et la Belgique invitent leurs ressortissants de faire attention dans leurs déplacements non seulement à l’intérieur du Burundi, mais aussi dans la ville de Bujumbura.

Les menaces terroristes et la présence des groupes armées au Burundi et surtout la facilité d’obtenir des armes pour les anciens combattants et autres sont les principales causes qui ont fait que ces chanceliers alertent les leurs.

Crédit Photo : Iwacu




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

856 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  mardi 4 novembre 2014   à 13 : 43 : 54

Une grande contradiction entre un ministre de l’intérieur qui dit que le pays est infilitré par des terroristes et porte parole du ministère des affaires étrangères qui dit qu’il n’y a pas de problème !! Qui croiront les ressortissants étrangers ??



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  mardi 11 novembre 2014   à 12 : 17 : 41

IYO LETA NISUBIZE ABO BAMINISTRE BAYO MW ISHULE BAMENYE RYARI BASHIKIRIZA IJAMBO AMAKUNGU .UKWO GUCANAMWO MU GUSHIKIRIZA IBIHUSHANE UKAMENGA BARI MURI LETA ZIBIRI BIRATEYE ISONI
MUGABO IVYO VYOSE BITUMWA NU BUSHOBOZI BUKE BWIYO LETA
ABO BANYAMAHANGA BO BARABIRABA BAKITWENGERA,IKINDI NUKWO ATAWUNYEGEZA UMWOTSI INZU IRIKO IRASHA,IBIGIGWA MU BURUNDI NAHO MUTOKWIRIGWA MURABABESHA BARABIBONA,IRYA LADARD IRI HEJURU IRABIBEREKA



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  mardi 11 novembre 2014   à 12 : 32 : 16

MBEGA CNDD FDD IBONYE NKIVYO BAGIRA NTIBIBATERA ISONI, BARAVYE AYO MA FOTO,UMUTI NUKWO ICO CIGWA BARONSE CUGUKORA IKIBI BACEREKA ABABIGISHIJE MAZE BAGAFATA BASHEBUJA BAKABADIDA MU KUBUMVISHA KO ICIGWA CAFASHE
GURTYO NIHO ABARUNDI BATAZOSUBIRA GUKINIOSHA UBUZIMA BWA BENE WABO MU BUKOZI BW IKIBI



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  mardi 11 novembre 2014   à 12 : 32 : 40

MBEGA CNDD FDD IBONYE NKIVYO BAGIRA NTIBIBATERA ISONI, BARAVYE AYO MA FOTO,UMUTI NUKWO ICO CIGWA BARONSE CUGUKORA IKIBI BACEREKA ABABIGISHIJE MAZE BAGAFATA BASHEBUJA BAKABADIDA MU KUBUMVISHA KO ICIGWA CAFASHE
GURTYO NIHO ABARUNDI BATAZOSUBIRA GUKINIOSHA UBUZIMA BWA BENE WABO MU BUKOZI BW IKIBI



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye





Les plus populaires
Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 37 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 4 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 4 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Bubanza : fin de la grève des élèves de l’ITAB,(popularité : 3 %)

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui,(popularité : 3 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 2 %)

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire,(popularité : 2 %)

L’Etat Major de l’armée fait le bilan de la situation sécuritaire au Burundi ,(popularité : 2 %)