Mort du Dr Myles Munroe : Bujumbura verse les larmes




Par: Désiré Nimubona , lundi 10 novembre 2014  à 17 : 05 : 42
a

Le Gouvernement burundais dit avoir appris « avec une grande tristesse et un grand chagrin » la mort « inopiné du Pasteur Dr. Myles Munroe, (…) de son Epouse Ruth, ainsi que cinq autres personnes, décès survenu ce dimanche 09 novembre 2014, suite au crash de son jet privé ».

Le communiqué diffusé lundi après midi décrit un homme dont la « perspicacité intellectuelle, (...) leadership, ses conseils stratégiques et surtout son dernier message de paix, d’amour et d’encouragement en cette période où le Burundi se prépare aux grandes échéances politiques resteront gravés dans la mémoire du peuple burundais ».

Né en 1954, l’évangéliste américain âgé de 60 ans a péri avec sa femme Ruth et sept autres passagers, dans un crash de son jet privé dimanche, selon des sources variées sur place.

Alors que son jet volait à basse altitude, il a heurté un gris et le pire s’en est suivi.
Le pasteur d’origine Bahamas avait visité fin octobre 2014 le Burundi, et avait eu des séminaires riches d’enseignements avec les hauts cadres de l’Etat burundais, à y compris d’ailleurs le président de la République Pierre Nkurunziza.

Ses enseignements sur la différence entre un politicien et un leader avaient retenti dans les médias burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2443 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Apollinaire N.   ce  lundi 10 novembre 2014   à 17 : 57 : 46

Rest in Peace.



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  lundi 10 novembre 2014   à 22 : 48 : 28

QUE LEURS AMES REPOSE EN PAIX
TRES DOMAGE QU ILS SONT MORT SANS AVOIR VUE LE RESULTANTS DES
ENSEIGMENTS QU ILS ONT DONNES A NOS POLITICIENS QUI NOUS
GOUVERNENT



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Félix Tshisekedi élu 5eme Président de la RDC



a

RDC : La SADC et la CIRGL craignent une crise post-électorale



a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn





Les plus populaires
« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan,(popularité : 3 %)

Félix Tshisekedi élu 5eme Président de la RDC ,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

Il sera présent au 14ème sommet de la francophonie en octobre à Kinshasa,(popularité : 2 %)

Les USA débloquent des millions pour la chasse des leaders Al Shebab,(popularité : 2 %)

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 2 %)

Mort du Dr Myles Munroe : Bujumbura verse les larmes ,(popularité : 2 %)

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains,(popularité : 2 %)

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».,(popularité : 2 %)

Simba Bukuru, le nouveau roi des Bafulero,(popularité : 2 %)